Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

14 ans et une mère alcoolique...

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 277 lectures | ratingStar_243886_1ratingStar_243886_2ratingStar_243886_3ratingStar_243886_4
Bonjour. J'ai 14 ans, et je tiens à vous faire part de mon témoignage, pour que vous m'aidiez… J'ai tout essayé mais je n'en peux plus. Ce soir je craque, car comme à chaque dispute, elle n'a pas voulu m'écouter. Est-elle sans coeur ? Ne voit-elle pas que je souffre, alors que j'étais en pleurs devant elle ? Ma mère est alcoolique depuis que mon père est décédé (j'avais 3 ans). Elle n'a toujours pas fait son deuil, je pense que c'est pour ça… Il y a quelques années encore, je ne connaissais rien de tout ça (alcoolisme, tabac) , leurs effets, qu'est-ce que c'était etc… Je voyais souvent ma mère bizarre. Et je lui demandais " pourquoi t'es comme ça ? T'es bizarre ! " et elle me répondait qu'elle était fatiguée ; je la croyais. Puis, un jour, ma soeur qui a maintenant une vingtaine d'années, m'a dit qu'elle buvait, que toute la famille était au courant. Je n'y croyais pas. Et depuis, tous les 1-2 mois, c'est l'engueulade quotidienne, habituelle. On trouve une bouteille, on gueule à en pleurer avec ma soeur, ma mère ne veut pas écouter, on finis triste devant nos ordis, cherchant du réconfort chez nos amis. Aujourd'hui, il y a eu la EQ (l'engueulade quotidienne, comme chaque mois). Sauf que ma soeur est partie habiter dans un appartement, seule. Donc, aujourd'hui, je dois subir cette EQ seule. Je me suis réveillée ce matin. Une journée normale. Et une chose que je remarque tout de suite en me levant : elle était déchirée. Quelques fois quand elle m'énerve, je lui dit "t'as encore acheté ta bouteille toi tss" et elle me dit, sa phrase mais alors, FA-VO-RITE quoi, TOUT LE TEMPS elle me le dit quand je parle du fait qu'elle boit : " N'importe quoi ! " (ou la variante : "tu racontes n'importe quoi"). Elle m'a saoulé aujourd'hui. Bourrée, elle a marché sur la queue du chat qui a miaulé comme un fou et a renversé un seau. J'ai courru après le chat pour le calmer mais il est parti. J'entends ensuite qu'elle crie mon prénom. Je vais la voir, énervée (car je me doutais de ce qu'elle allait dire, et effectivement, j'ai eu raison) " Pourquoi tu cries ! " et elle me fait " T'as renversé ça !! " Alors que c'était le chat ! Je me suis énervée, rien que de voir sa tête avec ses yeux qui regarde à chaque fois à côté, ses yeux fatigués de bourrée, sa bouche toujours "triste", bref, la tête que je reconnais tout de suite quand elle est bourrée, alors j'ai ouvert tous les placards de la cuisine, cherchais la bouteille, ou les, et derrière les produits ménagers, une bouteille de champagne, la même comme à son habitude "Paul rémy" je crois, un truc comme ça, complètement vide. J'ai littéralement pété un câble, et, par réflexe, je suis allée dehors voir dans la poubelle s'il y en avait d'autres. La poubelle était descendue. Alors je vais la voir, et je lui demande où sont les clés. Je vais les prendre, et elle, comme elle savait que y avait la poubelle dehors, elle trouve une excuse " donne je dois fermer la porte " donc pour pas qu'elle prenne les clés je ferme moi-même la porte et je voyais bien qu'elle les voulaient parce qu'après elle tendait la main mais je l'ai ignorée, ensuite je suis descendue et là j'ouvre la poubelle, au total : 10 bouteilles ! Je monte la poubelle et elle dit "laisse ça ! " et j'fais "non ! " et elle me dit " bah de toute façon je m'en fou" et elle est retournée devant sa télé. Je suis montée dans ma chambre et me suis enfermée à clé, j'ai appelé ma soeur elle m'a dit de prendre des photos. Elle m'a aussi dit "si ça continue et si t'en peux plus en septembre il faudra que tu vives chez mamie " (il faut savoir que notre grand mère a fait notre éducation, et c'est comme une mère pour nous, c'est honteux mais je crois que je l'aime + que ma mère… ma mère n'a que le statut de mère, rien de plus.) j'ai ensuite recherché sur internet dans google "ma mère est alchoolique" pour regarder les témoignages etc. J'ai vu que la première chose à faire était de faire reconnaître à la personne qu'elle est alchoolque. Je suis descendue, et c'est partit pour l'EQ ! Elle m'a dit "c'est bon, t'as pris tes photos, tu les a envoyées à ta soeur, à tout le monde, t'es contente ? " j'ai fait "oui et alors, je devrais pas ? " elle me dit "non" " Ah bon parce que c'est moi qui est en tord peut-être ? C'est pas moi qui est alcoolique ! " et là elle réponds sa phrase favorite "n'importe quoi ! " et j'fais "excuse moi mais quand je vois tous les jours ma mère déchirée pour moi c'est alcoolique ! " elle fait "une demie bouteille par jour c'est pas alcoolique" " ah bon ? Mais bien sûr ! Tu devrais même pas boire, un verre c'est déjà trop ! On boit aux fêtes etc - mais de toute façon comme t'es insociable et que tu refuses toutes les invitations de la famille tu vas pas aux fêtes - c'est tout ! " Je lui ai ensuite fait un long paragraphe auquel elle répondait " n'importe quoi ! Laisse-moi tranquille" ou encore "arrête de raconter n'importe quoi" ! Je lui disais "je sais plus quoi faire, j'ai tout essayé (en larmes) tu ne veux pas m'écouter, tu es égoïste tu ne pense qu'à toi ! Et tu ne veux pas avouer que t'es alcoolique " et elle me disait "arrête de te faire des films " "pardon ? Et les bouteilles, c'est des films aussi ? Elle se vident toutes seules" ? Mais une très longue morale où je lui disais ses quatres vérités (comme à chaque dispute) auquelle elle a répondu en fuyant dans sa chambre. Je la suivais, et elle a même fermé la porte et poussais contre moi pour la fermer, mais moi je poussais pour l'ouvrir. Après deux minutes j'ai abandonné, disant "on verra demain, tu seras peut-être pas bourrée et on pourra parler" et un petit "pfffff" de sa part pour terminer. Et je suis sûre qu'elle va faire la gueule pendant deux semaines comme à chaque fois ! Tout simplement parce que madame n'aime pas qu'on lui dise la vérité ! Et toutes les après-midi elle fait sa sieste sur son canapé là tout simplement elle est trop fatiguée de regarder la télé hein ! Bien sûr ! Elle est surtout très fatiguée de s'enfiler des bouteilles ! Il faut savoir que depuis le décès de mon père ma mère est une insociale. Pas de cinéma, restaurant, parc d'attractions, vacances, sorties en tout genre, magasins, shopping, faire des trucs ensemble ça non je la fait chier dès que je vais la voir pour lui faire des câlins "lâche moi tu mfais chier ! " et il faut savoir qu'elle passe sa vie devant sa télé ! (sauf quand elle travaille, mais là on est en vacances) du matin au soir elle fait que ça, sur son canapé ! Les invitations de la famille pour manger un dimanche midi elle les refuse ! Personne n'a été invité chez nous depuis des lustres ! D'ailleurs on ne mange même pas à table ! Elle n'a aucun ami ! (un peu au boulot mais elle ne les invite pas et refuse leurs invitations) elle a renié les amis, la famille, bref tout ! C'est une insociable et je suis sûre que si on pouvait faire ses courses chez soi, aller au médecin chez soi bref tout faire chez soi elle ne sortirait JAMAIS ! Elle avait un docteur qui l'a inscrite dans une maison de repos, elle a dit qu'elle irait et le lendemain elle n'y est pas allée ! Depuis, elle a coupé les ponts avec lui ! Elle coupe les ponts avec tout ceux qui lui disent la vérité, sauf qu'avec ses filles elle ne peut pas les couper (elle les a coupés avec ma soeur, qui ne vit plus ici) donc elle n'a pas coupé les ponts avec moi, elle est obligée vu que j'habite ici ! Aussi elle répète sans cesse " de toute façon je serais bientôt plus là !! " et qu'on attends qu'elle meurt pour prendre la maison !! Que des… !! (il faut savoir qu'elle a déjà tenté de se suicider à l'aide de sommifères je crois…) elle ne veut rien voir, refuse catégoriquement tout psychologue, aide sociale quoi ! Je n'arrive plus à m'arrêter, j'ai tellement de choses à dire sur celle, à lui repprocher ! Je lui ai un jour fait une lettre qu'elle a lu en lui disant que j'aimerais vivre une vraie relation mère fille mais ça n'a rien changé ! Par la manière douce, manière forte, gueulant, pleurant, elle est insensible… Elle n'a pas de coeur ou quoi ?! Il faut cependant savoir que même en étant bourrée elle n'est pas violente (sauf un "laisse moi tranquille ! Ou rend moi la bouteille ! Avec une tape un peu forte sur le bras mais je la remets tout de suite en place, j'ai un très fort caractère et même si je suis mince j'ai assez de force quand même… quelque peu brutale aussi) contrairement à d'autres… En ayant coupé les ponts avec tout le monde, en refusant de l'aide (je lui ai demandé plusieurs fois aujourd'hui "tu veux pas qu'on t'aide ? " et tout elle s'en fichait ! ) , je pense vraiment que tout est fini. Et si je vais vivre chez ma grand mère, la laissant seule, je sais qu'elle fera une… Je ne sais pas quoi faire. Même avec vos avis, je crois qu'il n'y a aucun espoir… Une jeune fille en détresse.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


243886
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages