Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Addiction à l'alcool : je veux vraiment m'en sortir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 24/11/10 | Mis en ligne le 12/07/11
Mail  
| 1030 lectures | ratingStar_216472_1ratingStar_216472_2ratingStar_216472_3ratingStar_216472_4

Je viens d'atterrir ici après peu de temps de recherche, j'ai un peu parcourus et voilà, excusez si il fallait se présenter, j'ai pas trouvé ou mais moi aussi, je suis en plein dans ce soucis… j'ai commencé quand mon ex m'a interdit de voir mes enfants, c'était pour pas y penser… mais même là que je les ai récupéré, je me passe pas de l'alcool. Ça fait quelques mois que ça dure et je perds tant d'énergie, d'argent et de temps dans cette connerie. Et j'en ai marre, ras le bol de me prendre des cuites par moment, hier ça a été celle qui m'a faite réagir.

L'alcool me fait remonter tout mon passé et me fait pleurer et me rend malheureuse. Mes enfants en sont témoins, ils le subissent, ils ne savent juste pas pourquoi maman est comme ça. Je veux pas bousiller ma vie et la leur. Mon soucis, je fais des grosses crises d'angoisse alors dès qu'une chose se passe ou doit se passer que je redoute par avance, je prend un verre pour me dire que du coup j'angoisserais pas !! ! Soucis c'est que souvent, du coup, je boit un verre mais qui ne fait plus rien alors un second, un troisième et voilà…

Et en soirée comme personne ne sait, je suis tout le monde mais ça me bousille… J'en oublie ce que j'ai fait ! Je veux plus de ça, je veux vivre ma vie, me séparer de cette saloperie, c'est tout. J'ai tenté, plusieurs fois, c'est pas si facile mais bon mon conjoint se doute de quelque chose, je veux pas le perdre lui non plus… et il est prêt a ne plus rien toucher pour que moi je n'y touche pas non plus voyant bien que je peux me rendre malade en fait de ce que je bois. Je veux vraiment et quand je décide, en général, je fonce, je sais que ça va se faire sur très longtemps que ça va être très dure. J'ai surtout peur du côté physique, malaise ou autre, je ne sais pas. Je voulais pas en parler, c'est plus simple de dire qu'on est pas malade… qu'on est pas dépendant ! Se l'avouer, c'est se dire qu'on est faible… bah oui, je le suis…

Mais je veux que tout ça finisse !!! Alors, je tente, à partir de là, de la seconde présente, et je tenterais de tout mettre de mon côté pour ça, pour que ça réussisse, après tout mon grand père à bien réussi du jour au lendemain. Je croise les doigts pour que ça marche… ça ne m'empêche pas de crever de peur !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


216472
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par commelair | le 26/07/11 à 16:07

Bonjour,
Aller sur le site

www.baclofene.com/

Ou
www.alcool-et-baclofene.fr

Après, c'est tout simple....
Amitiés

Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages