Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Alcool besoin d'un peu d'aide !

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 28/03/12
Mail  
| 349 lectures | ratingStar_233330_1ratingStar_233330_2ratingStar_233330_3ratingStar_233330_4
Avant tout BRAVO ! Le fait d'en parler est un premier pas dans un rétablissement. Je suis Didier. M 48 ans alccolique, abstinent, et j'ai connu les mêmes problèmes que toi. Tu dis vouloir aller consulter ton médecin : OK ! Mais les gérénalistes ne sont pas spécialisés en alcoologie et il ne pourra que te diriger vers des personnes compétentes en ce domaine. J'ignore où tu résides, mais saches qu'il existe les Centres d'Hygiène Alimentaire (C. H.A.) ou appelés maintenant C. C.A. A. Qui te peuvent te recevoir GRATUITEMENT sur rendez-vous. Dans ces centres il y a la plupart du temps un Addictologue (alcoologue) qui s'occupe des dépendances. Parfois même un (e) psychologue ou un thérapeute qui eux-mêmes seront à ton écoute et sauront te diriger. Dans mon cas personnel, j'ai fait appel à eux et mon alcoologue est devenu un "ami" car il m'a en quelque sorte sauvé la vie, même si le travail essentiel me revenait. Je perdais la vue, j'avais des problèmes hépathiques (3200 GGT Gamma GT) , c'est pour te dire que " j'étais au bout du rouleau ", plus vukgairement foutu ! Par cet alcoologue, QUI NE M'A JAMAIS JUGE, j'ai eu un déclic, perdant la vue progressivement, j'ai entrepris de me ressasir. Je connaissais le mouvement " Alcooliques Anonymes " A. A., depuis de nombreeuses années, ces groupes d'entraide existent PARTOUT en France, j'y ai troubé le soutien des autres dépendants, rétablis ou en cours de rétablissement et aujourd'hui, 24h par 24h, je suis abstinent ET CONTENT DE L'ETRE. J'ai bu mon dernier verre le 26/02/08, depuis cette date, j'assiste TRES règulièrement à ces réunions, je ne me fixe pas d'objectifs, c'est à dire que je me dis chaque jour en me levant, AUJOURD'HUI, je ne boirai pas, demain sera demain. Et le jour suivant, je me lève avec le même état d'esprit. Dans les A. A., l'abstinence est un programme de 24h, donc je ne dis pas que je ne boirai PLUS JAMAIS ! Mais je me contente de dire, aujourd'hui, je ne boirai pas ! ET CA MARCHE ! ! ! En tout cas pour moi ! Et ce cas de tous les "amis" que je me suis fait. Ces amis là sont des VRAIS AMIS, totalement désinteressés, et qui ont le même but que moi, rester abstinent avant tout ! Je ne cherche pas à faire de la " Pub " pour les A. A., il existe d'autres associations tout aussi efficaces, Croix Bleue, Vie Libre, Croix d'Or, Bouteille à la Mer etc… Tu prenais l'initiative d'aller chercher tes bouteilles ? Si tu veux t'en sortir, PRENDS L'INITIATIVE, SEUL, D'ALLER VOIR UN ALCOOLOGUE, AU C. H.A.! Ta famille ne pourra rien faire pour toi, ni tes "amis", seuls des dépendants ou un alcoologue pourront te guider, t'épauler, te rassurer. En ce qui me concerne, je suis membre des A. A. Depuis neuf ans, j'ai connu des rechutes, aujourd'hui, abstinent depuis le 26/02/08, je vais chez les A. A. MAIS AUSSI dans les réunions Vie Libre. Maintenant, j'ai une multitude de numéros de téléphone, d'adresses e-mails et je peux te dire Humblement, que je suis fier d'avoir réagi de la sorte. ALORS ESSAIES ! Tu peux comme moi et bien d'autres parvenir à l'abstinence TOTALE. Je suis prêt à dialoguer avec toi, sur MSN, mon adresse étant Je ne te jugerai pas, j'essaierai tout simplement de t'écouter, de te comprendre et je te guiderai de mon mieux. Alors COURAGE à toi et dis toi que cette molécule C2H5-OH ALCOOL est une drogue, une vraie drogue, UNE SALOPERIE ! Bien AAmicalement Didier M.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


233330
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages