Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Alcool : Esperal peut aider

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3066 lectures | ratingStar_89840_1ratingStar_89840_2ratingStar_89840_3ratingStar_89840_4

Je suis mariée, j'ai 37 ans. Mon mari, 40 ans. Il est divorcé, deux enfants. Moi aussi, séparée, deux enfants. Je l'ai connu sur le net cela fera bientôt 2 ans. Nous nous sommes tout de suite senti attiré l'un à l'autre. Deux ames solitaires, une meme recherche… Je dois dire que mon père est alcoolique et que j'ai subi son alcoolisme, moi et tte ma famille. Durant les premières semaines, je n'ai rien vu du problème de mon chéri. Puis un jour, il rentre de son travail avec un sac plastique de l'épicerie, un achat pour la maison… Et c'est tout. Sauf que ds le sac il y avait le ticket de caisse. Avec 1 bouteille de wiskhy acheté. Le monde s'écroule. Surtout que la bouteille n'était pas à la maison. Où etait elle alors ? Je lui demande et il me dit : je l'ai acheté pour l'équipe commerciale du boulot () j'acquiesce. Mais les jours suivants m'ont malheureusement conduits à constater que mon chéri que je venais de rencontrer, celui pour qui j'avais quitté l'homme, qui me rendait malheureuse, certes, mais moi j'avais tout plaqué pour me prendre ce problème en pleine "poire", déjà bien abimée par l'alcoolisme de mon père, me voila avec celui de l'homme de ma vie.

Les semaines passent, l'alcool est présent la semaine, pas le week end… Il se lève le matin, dit qu'aujourd'hui il n'y aura pas d 'alcool, revient à midi, l'haleine chargée. Il n'arrive pas à tenir ses propres promesses… Puis vient le temps de prendre une décision, soit il se fait soigner, soit il me perd… Ma vie ne peut continuer ainsi… Mes deux enfants, je ne pouvais même pas lui laissé une minute, une heure, le temps de faire des courses, j 'avais trop peur… Bien qu'il n'est jamais été brutal, ni agressif mais inconscient. Le médecin qu'il va alors rencontré va lui proposer de suivre une cure de 15 jours. Super : retour à la maison… Face à ses angoisses multiples, il replonge 15 jours après. Puis encore 4 semaines sous alcool et voilà que sur aufeminin.com, je vois le post de quelqu'un qui parle de ESPERAL… Médicament sous lequel vous ne pouvez ingérer AUCUN composant avec alcool sous peine… d'une crise cardiaque dans le pire des cas ou de rougeur du visage, palpitations… Ce médicament est à prendre lorsque vous avez essayé déjà beaucoup de choses et que la VOLONTE est LA… Mais que la trouille vous empeche d'y arriver. Et vous n'y arrivez pas ! Alors il a pris espéral pendant 1 an environ et maintenant il ne le prend plus depuis l'été dernier.

Il boit EN CERTAINES OCCASIONS, fetes, repas, invitation, mais pas à la maison, parcequ'il n'a pas été jugé ALCOOLIQUE DEPENDANT PHYSIQUEMENT mais alcoolique psychologique, c'est à dire dû à des problèmes psycho. Les problèmes réglés il n'y a plus besoin d'alcool pour les gérer…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


89840
b
Moi aussi !
11 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages