Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Alcoolisme et Baclofene ...

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 690 lectures | ratingStar_200824_1ratingStar_200824_2ratingStar_200824_3ratingStar_200824_4

Voilà mon récit : j'ai toujours aimé boire mais sans excès. Les problèmes ont commencé après mon divorce en 2003. 2 cures plus une postcure, résultat nul de chez nul. Je suis "une jeune retraitée", qui fait des foules de choses passionnantes. Je vous en parlerai ultérieurement.Un jour d'automne dernier je tombe sur une émission radio où est interviewé Olivier Ameisen. Je suis sous baclo depuis un peu plus d'un mois, à 190cp/jour. Des effets secondaires très marqués mais qui s'estompent à chaque fin de palier. Ces effets sont : une terrible somnolence, des piquage de nez impressionnants. Faut faire vachement gaffe en voiture. J'ai augmenté les distances aux autres voitures pour pouvoir réagir en cas de besoin. Je vous signale, à ce sujet que j'ai mis dans mes papiers un mot indiquant que je suis sous baclo à haute doses.Dodo : pas plus de 3-4 heures par nuit. Mais la tête très claire, une idée nouvelle toutes les 2 secondes ! C'est génial ! Je n'aime plus le chocolat et certains autres aliments, ma boisson préférée est l'eau.Autre effet secondaire : les nausées, terribles. Avec par moment vomissements. Effet secondaire très positif : je suis d'excellente humeur, je vais encore plus facilement vers les autres, mes relations avec eux se sont approfondies, enrichis. Un vrai bonheur. C'est aussi un excellent antidépresseur ! Plus de Stilnox, plus d'Equanil, plus de AD.Tiens, toutà fait autre chose : je trouve très agréable la parfaite maîtrise de l'orthographe sur ce forum ! Un peu de moi : Je vis dans une très jolie petite maison dans les Yvelines, j'ai 3 chattes, un joli jardin. Je me passionne pour plein de hoses : la musique, la littérature, la peinture, la psy, notamment l'auto-hypnose.J'ai plus de mari, mais je compte y remédier pas plus tard que cet après-midi ! Voilà, je crois que c'est tout pour le moment. L'heure de mon intervention vous montrera l'étendue de mon désastre dodo.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


200824
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages