Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Baclofène : une vraie révolution

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 477 lectures | ratingStar_111820_1ratingStar_111820_2ratingStar_111820_3ratingStar_111820_4

J'ai commencé à prendre du LIORESAL 10 mg à raison de 1 demi comp. 3 fois par jour. Puis j'ai augmenté petit à petit et je suis à 3 comp. Entiers par jour. C'est selon ton poids, moi je fais 45 Kg. J'avais tout essayé, sans succès et mon médecin était impuissant. C'est moi qui lui ai demandé du baclofène. Il me connait bien, il a confiance. C'est extraordinaire, au début j'étais un peu fatiguée, 2/3 vertiges, j'ai tenu bon mais très vite je me suis sentie mieux dans ma peau, plus sure de moi et surtout plus d'envie d'alcool. Je n'y pense même plus !!!! Il faut absoluement essayer, on n'a rien à perdre, de toute façon c'est un très vieux médicament, qui n'a pas d'effet secondaires dangereux à ces doses là, sauf 1 petite somnolence au début. Je suis en train d'arrêter tout doucement mes anti-depresseurs (depuis 15 ans) car je sens que je n'en n'ai plus besoin. Je suis sur un petit nuage, ce médicament est une vraie révolution, ça va faire du bruit dans le monde médical mais il faudra du temps pour faire bouger les choses. Il y aura pas mal de gens qui n'auront pas intérêt à ce qu'il n'y ait pas d'alcooliques.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


111820
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages