Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Boire me permet d'avoir confiance en moi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 09/02/10 | Mis en ligne le 10/12/11
Mail  
| 409 lectures | ratingStar_224657_1ratingStar_224657_2ratingStar_224657_3ratingStar_224657_4
J'avais commencé à raconté toute mon histoire, Mais pour ne pas décourager certaines personne de me lire, je vais faire court. L'utilisation de l'alcool est totalement lié au manque de confiance en moi. aux fêtes, il y a beaucoup de gens. et quand je ne suis pas en confiance j'ose parler seulement après 3 ou 4 verres. Je ne suis pas vilaine, mais par exemple si un garçon me plait, je sais que j'aurais beaucoup plus de chance de le séduire avec un verre d'alcool, car je suis plus directe, spontanée, même plus drôle... Mon problème est que quand je commence, je n'arrive pas à m'arrêter, c'est très très dur. parfois j'y arrive, si je me le suis dit a l'avance "genre ce soir pas de gaffes" mais quand je suis dans l'optique "pff ça va mal, t'façon rien a foutre" ou "grave mal à l'aise". c'est fichu. le trou noir est obligatoire. et il ne m'est pas arrivé que des choses roses à causes de mes excès. même des plutôt sombres. Alors je me dit, bon allé, j'arrête. Une semaine. Un mois parfois . Mais non, si une bricole me tombe sur la gueule, ou si une fête avec des gens ou j'me sens mal a l'aise, je suis obligé de boire comme un trou. parce que je SAIS que après ça va être marrant. et j'oublie que ça finira mal. Alors voila. je n'ai pas de problème pour arrêter durant une longue période. et je ne souhaite pas arrêter. je voudrais simplement parler avec des gens qui sont dans ma situation. qui savent que l'alcool leurs jouent des mauvais tours. de très mauvais tours. mais qui leurs font aussi passé des soirées très agréables. des gens qui ne ressentent jamais le manque mais qui dès le premier verre, ont envie de plus, toujours plus. J'ai testé les verres d'eau entre les verres. mais l'envie du toujours "plus" l'emporte. la seule solution qui marche a peu près et celle de l'heure pour l'instant. "si je sors, je rentre avant 2h du matin" et ça m'évite les débordements liés a l'alcool. Mais l'envie..irrépressible..prend encore parfois le pas. comment ne passé plus QUE des bonnes soirées en compagnie de l'alcool?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224657
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages