Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment gérer une personne sous tercian et alcoolique ?

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 662 lectures | ratingStar_248116_1ratingStar_248116_2ratingStar_248116_3ratingStar_248116_4
Bonjour a tous, Depuis un moi, je me retrouve dans une drole de situation. Dans mon logement de focntion j'ai une colocataire trouvée par mon employeur qui a comportement assez spécial. A son arrivée, je la trouvais sympa mais j'ai bien vite déchantée… elle est pourtant arrivée il y a un mois seulement ! Son coté "d'amuseuse" de galerie se révèle être de l'egocentrisme forcené. Quand elle commence a parler, on ne peut pas en placer une, Il n'y a qu'elle, elle et elle. Et elle ne parle pas elle hurle, elle s'embarque toute seule dans des discussions sur ses problèmes. Quand on lui dit de se calmer, ça ne change rien, quand on lui dit qu'on doit partir, qu'on a un rendez-vous, elle dit ok mais continue ensuite comme si de rien était. On travaille dans la même société, donc je la vois souvent au petit_déjeuner ou elle parle de ses problèmes de travail, au déjeuner (idem) et le soir (idem). Pendant la journée, c'est pareil ! Elle ne déconnecte jamais du travail, je l'ai même vu se connecter sur notre reseau professionnel en pleine nuit ! Elle répète des dizaines de fois la même chose et des qu'elle trouve une nouvelle personne c'est reparti. Dans l'appart, je n'ai jamais vu plus négligé qu'elle : elle n'a ainsi jamais fait le ménage dans l'appartement, elle dit qu'elle n'a pas le temps alors qu'elle s'évertue toujours a faire annuler son travail (on bosse avec des touristes) ou refuse de le faire donc elle passe un temps infini a l'appart sans rien faire. Sa chambre est une horreur. Dès qu'elle laisse la porte ouverte, c'est une infection ! Elle se plaint de l'odeur mais il faut dire qu'elle y stoque vielles baskets, chaussettes et slips sales… je vous laisse imaginer le tableau. Et pour tout compléter, elle fume 2 paquets de cigarettes par jour et boit entre 4 et 6 bières tous les soirs… sans compter le Tercian que j'ai donc découvert aujourd'hui. Comment faire pour calmer cette personne qui ne sait parler sans hurler, veut tout commander, s'imposer et se psoe en victime quelque soit la situation ? Je pense que le mélange du Tercian qui est quand même très hard et de l'alcool provoque ces états incontrolables de délires et d'agressivité. Que faire ? En parler a mon responsable ? Il est deja au courant pour l'alcool… Je n'ai jamais eu a gérer ce type de comportement quasi hystérique, alors merci pour vos conseils.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


248116
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages