Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment lui dire ?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 06/02/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 233 lectures | ratingStar_240297_1ratingStar_240297_2ratingStar_240297_3ratingStar_240297_4
Le sage à parlé ! Je pense aussi sincèrement que tu doit lui dire, calmement, mais surtout que tu le fasse comprendre que tu as compris l'erreur (et surtout l'erreur de ne pas lui avoir dit la vérité). Il faut toujours être franc avec ses parents, et je dit pas ça par démagogie, mais c'est un fait. Je prend mon exemple perso… J'ai toujours eu beaucoup de libertés, lors des premières soirées alcoolisés des années collège, je voyait mes copains mentir à leur parents (non il y a pas d'alcool) ou les copines (non il y a pas de garçons). Personnellement, sans dire tout évidement, j'ai rarement menti. Quand j'ai pris mes premières cuites, ma mère était au courant peu après, quand j'ai eu mes premières fois, elle a était au courant dans les semaines après, juste en parlant. Evidemment, j'allais pas lui faire un topo tous les jours sur ce que je faisait la journée. Et finalement, elle a garder une confiance, sachant que je faisait pas de grandes folies, que finalement, j'était responsable et totalement conscient de ce que je faisait et des conséquences qui en découlent. Je pense que vu ton discours, ta mère est + protectrice que chiante, et donc si tu lui parles sérieusement, calmement, elle comprendra et se rangera de ton côté. Elle cherchera à t'aider. Mais fait le premier pas.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


240297
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages