Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre alcoolique

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 24/09/10 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 296 lectures | ratingStar_256552_1ratingStar_256552_2ratingStar_256552_3ratingStar_256552_4
C'est en tout cas ceux qui subissent ! Nul n'est contraint de subir ce dont il n'a choisit ! Comme nul ne peut faire subir son addiction ! M'enfin pour celui ou celle qui refuse d'admettre son addiction et qui de surcroît se trouve bien avec, pourquoi prendrait il (elle) conscience que son entourage puisse en souffrir ? ! ou pire en être conscient mais ne rien vouloir changer pour autant ! C'est tellement simple de dire "il (elle) ne boit pas donc forcément il (elle) est réfractaire à l’alcool. M'enfin l’alcoolisme est une forme de facilité à échapper à la réalité, logique donc que ce soit LES AUTRES qui ne pigent rien ! __________________________________________ Quand on subit l’alcoolisme d'un parent soit on suit la même voie soit on s'y refuse au moins pour démontrer que l'on a plus de force en nous et surtout surtout pour ne pas reproduire sur nous même, sur nos enfants (leur donner cet"exemple") , notre conjoint le même schéma de souffrance . Selon moi, on ne peut faire subir ce que nous avons nous même subit . Si malgré tout, ça nous passe au dessus la tête, nous savons à quoi nous en tenir, nous connaissons le chemin où l'alcool conduit et notamment à perdre sa famille (entre autre). Ma mère était alcoolique, je ne l'ai connue QUE comme ça, elle a ruiné mon père dans tout les sens du terme, elle a atteint à ma vie, à mon âme d'enfant, bousillé mon adolescence et ma vie de femme, elle a finit sa vie seule et ravagée par une Cirrhose . Mon témoignage n'a nullement pour but de jeter la culpabilité sur qui que ce soit, je ne sais que trop qu'il y a toujours des raisons à l'alcoolisme et que nul n'a le droit de jeter la pierre, mais de grâce ECOUTEZ aussi votre entourage qui n'a qu'un seul but dans ses démarches, celui d'éviter que plusieurs vies dont la vôtre ne souffrent, que tant qu'ils tentent quelque chose c'est qu'il vous aime ! A ceux sur ce post ou d'autres similaires qui ont témoigné de leur maladie et veulent à tout prix en sortir, je vous encourage et vous félicite, le chemin sera long mais vous serez gagnant sur tout les plans !!!! Quant aux autres je vous souhaite de trouver la force et la raison. Un lien pour mieux comprendre, quelle que soit notre "place" Prenez le temps de le lire que vous soyez alcoolique ou que vous fassiez partie de l'entourage . Ce message a été modifié par SAVANNA - 24 septembre 2010 - 09:10.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


256552
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages