Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Grosse baisse de moral

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 25/04/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 302 lectures | ratingStar_241765_1ratingStar_241765_2ratingStar_241765_3ratingStar_241765_4
Bonjour, Je poste un sujet, parce que je ne sais plus du tout à qui me confier… peut-être devrais je enfin me décider à consulter un psy. Je vous expose le problème ! Je suis completement perdue, je ne sais plus qui je suis, j'ai l'impression de me perdre, et de couler. Bi, homo ou hétéro, je m'en fiche, je voudrais ENFIN être heureuse, et être considérée pour ce que je suis, et qu'on cesse de me prendre pour une conne, une imbécile, de profiter de moi. C'est ambigu depuis que je suis petite, impression d'être attirée par les deux sexes… J'ai 19 ans, je précise, jamais eu de petit (e) ami (e). Il y a peu de temps j'avais l'impression d'avoir des sentiments pour un mec de ma promo… mais le truc très étrange chez moi, c'est que dès que j'ai l'impression que l'on s'intéresse à moi, je fuis, je me sens comme en danger… Pourquoi, je ne sais pas. Si ça se trouve en réalité je ne l'aimais pas. Je suis très compliquée. J'ai l'impression d'être névrosée. Je ne sais même pas si je suis attirée par les mecs ou les filles, et cette question, je me la pose 42 000 fois par jour, Cela devient obsessionnel. Il y a une fille qui fait une licence autre que la mienne, qui vient parfois suivre les cours de MA licence, parce qu'elle est amie avec quelqu'un de ma promo, qui est un de mes amis. Bref, je crois que je ne suis pas insensible au charme de cette fille… pourtant assez masculine, mais je la trouve mignonne… Il s'avère que j'ai pu passer une soirée avec cet ami, et elle ainsi qu'une de mes meilleures amies, après avoir un peu bu, celle ci a su que je la trouvais mignonne et m'a embrassée. POINT. Je ne pourrais pas dire que cela ne m'a rien fait, que je n'ai rien ressenti. Quasiment une semaine s'est écoulée, je l'ai revue lors d'un après-midi avec des amis, on ne s'est quasiment pas parlées, ensuite lors d'une soirée à laquelle je suis allée seule, sans mes meilleures amies, je me suis dit que je gagnerai peut être une certaine confiance en moi… Elle n'est arrivée qu'en fin fin de soirée, moi, un peu déçue, et aussi un peu alcoolisée __ oui, j'ai bu, chose que je fais que depuis peu de temps, parce que j'avais plein de préjugés, de principes, on va dire que ça m'aide à m'ouvrir un bref instant ___ bref. Et l'alcool m'a en fait un peu endormi, mais bon, j'étais pleinement consciente de moi même, on s'est brièvement parlées, au début de la soirée on s'est souries… ET il ne s'est RIEN passé. Depuis cette soirée, je suis en BAD, je ne sais pas si c'est seulement du à cela. Là je suis en vacances, je suis assez désagréable. Je crois que je n'ai pas du tout assuré, je mourrais d'envie de lui dire qu'elle me plaisait, en espérant que je le pense vraiment, mais je n'ai rien rien rien fait ! De plus il parait qu'elle aime les "femmes fatales", donc je pense filles qui osent, qui ont confiance en elle. Alors en allant à la soirée je me suis dit, allez ma cocotte, ce soir, prends toi en main. Et au final, je suis si déçue. Je regrette tellement de n'avoir rien fait. Et je crois que j'ai envie de la voir, mais lorsqu'on se voit on ne se parle pas/ quasiment pas, that's the problem ! TE puis je n'ai pas envie de "jouer avec elle" et la faire souffrir, tant que je ne sais pas réellement ce que je veux. En ce moment je me sens faible moralement. Envie de faire plein de choses, mais pas le courage de faire quoi que ce soit, je ne sais pas vraiment ce qui m'arrive. Amoureuse ? Merci à ceux qui ont eu le courage de me lire, si vous n'avez pas compris, je pense que c'est normal… J'aimerais avoir des conseils sur ce que je peux faire… Merci beaucoup d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


241765
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages