Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai un problème neurologique lié à mon alcoolisme

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1418 lectures | ratingStar_210086_1ratingStar_210086_2ratingStar_210086_3ratingStar_210086_4

J'ai un léger syndrome cerebellaire, à cause de mon alcoolisme. C'est réversible, comme tous les problèmes neurologiques liés à l'alcool, même l'atrophie du cerveau, et sauf korsakoff, me semble.

Je rearrête, le doc m'a dit de boire 1L de kro par jour pendant 10 jours, et ensuite d'arrêter, progressivement, pour éviter le delirium tremens. Je me suis fait insulter chez les schizos, je fais flipper tout le monde mes histoires foutent trop le cafard.

J'ai plein de maladies, au début que de la psychose, et depuis quelques semaines, de's affections les plus chelous, neurologique.s syndrome de la jambe sans repos, dyssomnies, narcolepsies, parasthésies, tremblements, j'ai peur de la démence, la paralysie, on sait pas comment ça continue. Le neurologue a dit, que sauf le syndrome cerebellaire, c'est probablement psychosomatique. Ma maman m'a dit, c'est pas grave, les maladies neurologiques, ça entraine moins de rejet que les troubles psychiques, c'est mieux accepté par la société.

C'est une société de merde, moi je me préférais vraiment schizophrène que candidat au mongolisme. Mais, c'est pas grave, c'est mieux vu, ça passe mieux.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


210086
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages