Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens motivé pour arrêter la cocaïne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/11/10 | Mis en ligne le 19/12/11
Mail  
| 803 lectures | ratingStar_225016_1ratingStar_225016_2ratingStar_225016_3ratingStar_225016_4
Voila je voudrais apporter mon témoignage également, et j'en reviens toujours pas que je sois sur ce forum, il y a un an, si on m'avait dit que je chercherais bientot un moyen pour arreter une drogue dure (la cocaine dans mon cas) j'aurais dis que c'est impossible. Il y a environ un an maintenant un très bon ami (qui était comme un frère pour moi) m'a proposé de prendre une ligne, une toute petite ligne. A vrai dire ca faisait déja un bon moment qu'il m'en parlait et vu que j'étais ivre, je me suis laissé entrainé et ai pris cette première ligne...Depuis, il m'est très difficile d'y resister quand je suis ivre. Etant sobre je refuserais categoriquement et ce meme apres en avoir tapé des grammes entier depuis ces derniers mois. Le problème c'est qu'il m'est très facile de m'en procurer la ou j'habite, et même si j'ai essayé de boycotter cet endroit et de ne plus y remettre les pieds, et bien quand je suis ivre, j'y retourne automatiquement, et c'est la folie totale. Je me dirige en mode pilote automatique directement dans les bras du diable. Impossible de faire autrement. J'ai essayé d'arrêter, je le veux réellement, je n'ai pas été éduqué comme ca, je suis extrêmement croyant et religieux et je me tourne vers dieu à chaque fois pour trouver la force et la volonté qui sont la certes, mais lorsque je suis ivre en boite je perds toute ma raison et fais n'importe quoi. Hier je me suis défoncé la tronche encore une fois. J'ai commencé vendredi en boite et ca s'est fini le dimanche a 23heures. Non stop sans dormir ni manger. En fumant des clopes comme un malade, je veux meme pas savoir combien car ca me fait peur. Jai pas encore ete verifie le compte en banque jvenais detre paye par le boulot et je crois que j'ai du depenser un paquet de fric. Chaque mois c'est la meme merde. J'ai reussi a arreter deux mois d'affilé puis a nouveau...un soir d'ivresse, une autre petite ligne qui m'a fait rechuter. Ma famille est loin de moi, et je le leur ai avoué cet été. Cependant ils pensent que j'ai arrêté depuis. Seul mon frère est au courant que j'ai repris la semaine dernière. J'en ai trop marre, c'est une saloperie. La ce matin jai mal partout, mon cerveau est ailleurs, (la descente) j'ai super mal a la potrine et l'impression que mes poumons sont en feu. Je tousse beaucoup et crache de la morve un peu ensanglantée. Mais je m'en fou...Parce que LA cette fois c'est fini. Je n'ai pas été éduqué comme ca...je me le suis deja dit plusieurs fois et ai échoué...mais cette fois j'arrête tout..Alcool (qui me fait rechuter dans la coke sans cesse) tabac, et cette mort en poudre de cocaine. Ca peut arriver à vraiment tout le monde !! Personne n'est a l'abri d'un "meilleur ami" avec qui vous vous sentirez en confiance et prendrez cette première ligne qui est le début d'un grand merdier, financier et surtout de santé. et dire que ces salopards de dealer s'en mettent plein les poches car biensur eux, pour la pluspart n'en prennent pas. Bref, je vais essayer cette fois réellement de m'en sortir de ne plus y toucher, d'ailleurs jai déja coupé les ponts avec cet ami depuis quelques temps deja, mais le fautif pour moi ca reste lui. J'aurais tellement envie de le tabasser a mort pour cette saloperie dans laquelle il ma mis, mais je suis fautif aussi. J'ai ete faible et je m"en veux a mort. Je recommence donc aujourd'hui en me disant ok ... jour sans coke 1
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225016
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages