Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'alcool véritable poison!

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 19/11/11 | Mis en ligne le 03/07/12
Mail  
| 395 lectures | ratingStar_273331_1ratingStar_273331_2ratingStar_273331_3ratingStar_273331_4
Je voudrais témoigner de mon expérience, faire comprendre aux jeunes et aux moins jeunes à quel point l'alcool peut entraîner de graves conséquences!!! J'ai connu mon mari il y a maintenant 7 ans. Nous avons vécu 5 ans ensemble, durant ces 5 années nous avons eu 2 magnifiques petites filles, de véritables amours. Malheureusement j'ai découvert que celui que j'aimais se détruisait, et détruisait notre famille. Il buvait plus que de raison… j'ai essayé de l'aider maintes et maintes fois… j'ai cherché d'ou venait le problème, l'ai emmené chez des spécialistes. Mais rien n'y faisait, il buvait et devenait de plus en plus violent et dangereux pour moi et mes enfants!! Au départ il buvait occasionellement, lors de fêtes anniversaires, mariages et autres… Mais un jour il a franchi la limite et a été rongé sans cesse par ce mal dont il ne pouvait se défaire, malgré tout l'amour qu'il avait pour moi et mes enfants, le besoin d'alcool prenait le dessus. J'ai pris la décision de le quitter parce que je me devais de protéger mes enfants, mais je n'ai jamais cessé de l'aimer. Celà fait plus de 2 ans que nous sommes séparés, durant ces 2 années, il a continué à venir voir les enfants, lorsqu'il venait tout se passait bien. Il me répétait combien il m'aimait et tenait à moi, mais je ne pouvais le reprendre. J'ai su par sa famille que sa situation allait de mal en pis. Il a été en cure pendant 6 mois et à peine ressorti il remettait ça!!! Les conséquences c'est qu'il s'est éloigné de sa famille, de ses amis, il n'avait plus de travail. Au fur à mesure il s'est isolé, marginalisé… nous étions impuissant… nous ne pouvions pas aller contre sa volonté… Le lundi 14 novembre à 23h les pompiers de pont audemer sont intervenus sur un incendie dans un conteneur… en fouillant les décombres ils ont trouvé le corps sans vie d'un homme d'une trentaine d'années… L'autopsie l'a formellement identifié… c'est lui l'homme que j'ai aimé… le père de mes enfants… Aujourd'hui je suis anéantie, il laisse un vide dans nos coeurs, mes filles grandiront sans leur papa, et moi je ne retrouverais jamais l'homme que j'ai aimé!!! Nous avions tout pour être heureux, on travaillait tous les 2, on avait un beau logement, des amis, une vie sociale bien remplie, nous nous aimions et aimions nos enfants passionnément… jusqu'à ce que l'alcool vienne se mettre entre nous!!!! On boit pour faire la fête, pour rire, être joyeux… je peux vous assurer que voir quelqu'un qu'on aime se détruire à l'alcool ça n'a rein de joyeux ni de festif!!! On se dit toujours que c'est pas à nous que ça arrivera, mais prenez garde c'est un mal vicieux qui ravage tout sur son passage. Qui détruit pas seulement celui qui boit, mais aussi tout ceux qu'il y a autour!!!! Ça me flingue de voir les jeunes aux caisses des magasins le week end avec des bouteilles d'alcool comme seuls achats… s'ils savaient… le mal que ça fait… mais quand on s'en rend compte il est trop tard… trop tard le mal est fait… on ne peut revenir en arrière… malgré les regrets… ce qui est fait est fait…
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


273331
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages