Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'alcoolisme est une maladie qui se soigne

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 509 lectures | ratingStar_228943_1ratingStar_228943_2ratingStar_228943_3ratingStar_228943_4
L'alcool est une drogue dure,tu l'as dit JP. D'avance,je sais que ce sujet sera long,donc désolé .Il y a tant à dire. Je précise que je n'ai aucun blème vis à vis de l'alcool,que je suis 'soigné' par tout ce que j'ai vu et vécu depuis tout petit. Au niveau,famille ,je dois dire que je suis 'gâté'. Mon grand-père a torché tte sa vie ,là il est en phase terminale(cancer de l'intestin).Pour 76 ans,vu tout ce qu'il a mis dans son col,je peux dire qu'il a bien vécu! Mon oncle(le frère de ma mère),grand alcoolique et fier de l'être,42 ans,quatre enfants dont il ne s'est jamais occupé,est bouffi par la liche,maigre comme un squelette.Impressionnant à voir,il fait pitié... Quant à ma mère,elle a tenté de se foutre en l'air ,il y a 15 jours,en avalant cacheton et alcool.Dans la journée,nous avons appris qu'elle avait pris la voiture (elle voulait foncer contre un mur),et heureusement pour nous ,la route qui mène au mur en question ,était en travaux! 2,12g/d'alcool les cachetons,ce jour là! Ce n'était pas juste un appel au secours ,comme pour les TS au cacheton. Pour ma mère,ça cache un mal être profond,ancré depuis des années certainement. Je vous passe tous les détails car il a fallu signé pour un internement psychiatrique,elle avait vraiment pété les plombs! Ce n'est pas la première fois.Et malheureusement,je crois que ce ne sera pas la dernière.J'étais confiant en début de semaine,elle me disait(au téléphone) qu'elle allait se faire soigner,prendre un rdv avec le psy,qu'elle avait réalisé beaucoup de choses avec la lettre que je lui avais écrite. Je suis allé la voir,et finalement,je m'aperçois une fois de plus,qu'elle me mène par le bout du nez.On ne peut pas aborder le sujet avec elle,tant pis,le plus dur c'est que je sais que mon père va se tirer,il n'en peut plus et je le comprend. J'en peux plus,je laisse tomber.Je crois avoir suffisamment tendu la main.C'est difficile de dire ça car c'est ma mère, mais il arrive un moment où il faut savoir choisir. Les gens ne peuvent pas se soigner seuls,mais pour les aider,c'est à eux et à eux seuls de prendre cette décision. Il faut le dire,L'ALCOOL EST UNE MALADIE,ça se soigne et des gens s'en sortent!Et ça touche toutes les couches de la population,aussi bien homme que femme. Depuis tout p'tit,j'ai vécu (à cause de mes grands parents) dans cette ambiance d'alcool. Alcool et tout ce que cela engendre,insulte,bagarre ,et j'en passe vaut mieux. Voilà pour le côté famille,côté boulot,j'ai commencé tôt le taf.De 17 à 21 ans,j'ai bossé tous les jours avec un gars alcoolo.C'était sa seule préoccupation de la journée.Trouver à boire car au bout d'un moment,ça coûte cher et il faut trouver des stratagèmes.Alors certains fabriquaient leur alcool,fallait voir avec quoi.J'ai tenu 4 ans avec lui,dur,dur!! Je pourrais vous faire un topo de tous les malades que j'ai côtoyé dans ce taf,vous me diriez que c'était une boîte d'alcoolo. J'ai vu des gars ne plus s'alimenter,ne plus
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


228943
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages