Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'efficactité du baclofène n'est pas encore établie

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 563 lectures | ratingStar_223667_1ratingStar_223667_2ratingStar_223667_3ratingStar_223667_4
J'ai écouté l'interview du Pr Reynaud et je n'ai rien entendu de critiquable dans ses propos. Son point de vue me semble raisonnable et ouvert à l'expérimentation encadrée du Baclofène. Je ne vois pas comment un médecin professionnel pourrait adopter une autre position dans les média. Au stade actuel, sans essais cliniques, l'expérimentation du Baclofène est un choix individuel que nous faisons ou pas en toute connaissance de cause : il n'est pas prouvé que le Baclofène apportera une solution à tous les alcooliques, et les effets secondaires de ce médicament utilisé hors posologie ne sont pas cernés. Le Pr Ameisen ne le prétend pas lui-même. A MICHEL : je ne vois pas l'intérêt de fournir l'adresse du Pr Reynaud sur ce forum pour lui manifester notre éventuel désaccord. En tant qu'alcoolique, ma préoccupation actuelle est de mesurer l'efficacité du Baclofène sur ma prise d'alcool, à mes risques et périls s'il y a lieu, pas de "spammer" d'éventuels contradicteurs par des mails vindicatifs (en l'occurrence, le Pr Reynaud ne se pose en rien comme opposant au Baclofène). L'avancée que nous espérons tous, et de nombreux médecins avec nous, est l'organisation de tests cliniques qui démontreront ou non l'efficacité du Baclofène pour une majorité de patients. Dans l'attente, des initiatives individuelles comme celles menées sur ce forum par des auto-testeurs assumés (dont je suis) peuvent peut-être favoriser ou accélérer l'organisation de tels tests, à condition de recueillir les témoignages positifs et négatifs, avec des données factuelles, et des les communiquer aux autorités concernées (cf proposition de BLACKRIVER en page 144).
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223667
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Viva de Provence | le 19/11/11 à 03:27

Non,rien est prouvé et si nous attendons la fin des tests, donc en 2014, à raison de 120 morts par jours( rien que pour l'alcoolo-dépendance) sans tenir compte des autres addictions. Faisons le calcul, j'ai peur du total que l'on va obtenir.
Le Baclofène guérit 88 personnes sur cent. Aux USA 98 personnes sur cent. A ce jour,le Baclofène représente l'UNIQUE alternative pour guérir de cette horrible maladie. Le seul risque que vous prenez , c'est celui de guérir et sans péril. Les Forums sont les seuls liens, à ce jour qui relient les souffrants aux médecins et j'en suis grace à Dieu la cause car je l'ai imposé. La plus importante découverte de ce siècle est le Baclofène pour l'alcoolo-dépendance par le Dr Olivier Ameisen, relatée dans son livtre intitulé "Le dernier Verre" et ici nous pouvons parler de certitude. STOP à l'alcool et aux addictions.
Vous serez ahuris des récits de vies sauvées avec cette molécule.Juste un coup d'oeil, cela,en vaut la peine. Nous ne cherchons pas d'audimat mais à vous informer que le baclofène guérit.
Viva-Association-BACLOFENE- www.baclofene.com

Par Cécile 72 | le 22/11/11 à 16:03

Le Baclofène est la découverte du siècle. Il ne faut plus attendre et laisser mourir 120 personnes par jour. Rien ne sert de rester dans l'expectative, alors qu'il y a un traitement. Je suis guérie et il y a plein d'échanges et de témoignages qui existent car des milliers de personnes désormais sont comme moi. Si je n'avais pas lu le livre du Professeur Olivier Ameisen " Le dernier verre", je ne sais où je serai à l'heure actuelle.

Cécile- Association Aubes - http://www.forum-baclofene.fr/

Par Smooch | le 23/11/11 à 23:06

" les effets secondaires de ce médicament utilisé hors posologie ne sont pas cernés. " Par contre personne ne parle jamais de ceux de l'alcool, bien plus nocifs.
" Faisons le calcul, j'ai peur du total que l'on va obtenir. " Suis d'accord mais restons optimistes en se disant qu'il vaut mieux tard que jamais ...
C'est grâce aux médecins actifs de l'association AUBES que cette étude aura lieu et eux aussi auraient souhaité qu'elle commence plus tôt.

Smooch - Association AUBES - Patients Médecins - http://www.forum-baclofene.fr/portail.html - http://www.alcool-et-baclofene.fr/

Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages