Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le baclofène m'aide à trouver l'équilibre suite à mes dépendances à l'alcool

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 544 lectures | ratingStar_211542_1ratingStar_211542_2ratingStar_211542_3ratingStar_211542_4

J'habite aussi en Auvergne et je peux aussi témoigner que dans cette région c'est le désert (malgré les volcans !!! ) Nous pouvons peut-être partager nos expériences de recherches (j'en ai déjà quelques unes à mon actif) : Je prends du baclo depuis 15 mois, j'ai respecté les paliers de progression et c'est à 120 mg/jour que le craving a disparu .

Je n'y croyais plus car un petit gabarit comme moi (1m60, 45 kg) aurait pu "céder" plus tôt ! Comme quoi nous en parlons souvent, chacun son besoin avec des doses seuils différentes, des effets secondaires différents etc… mais surtout… ne pas se décourager…

Depuis 5 mois, je reste à cette dose pour que, comme je le dis souvent, mon cerveau imprime bien l'info… ensuite je diminuerai… ou pas… je ne sais pas trop… là encore nous manquons de recul et d'expériences diverses et exprimées…

J'ai le sentiment pour l'instant que notre cerveau déséquilibré au niveau des gabas restera ainsi tout le temps. Le baclo nous sera toujours necessaire… Et peut-être qu'un jour d'autres molécules nous aideront encore plus efficacement dans notre recherche d'équilibre…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


211542
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages