Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le seresta en complément m'a aidé à m'en sortir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 15/03/11 | Mis en ligne le 06/08/11
Mail  
| 1932 lectures | ratingStar_218275_1ratingStar_218275_2ratingStar_218275_3ratingStar_218275_4

Me voilà donc décidé à ouvrir un fil me concernant… je m'étais dit que je ne le ferais pas avant mes un mois d'abstinence… Donc voilà, Esperanza, 31ans, maman de deux petits loulous. Environ 7 ans d'alcool derrière moi. Premier post sur docti en 2005 car je "pensais" avoir un problème d'alcool. Mais j'ai laissé tomber, pensant que c'était anodin, pour moi, j'étais à cette époque loin de la maladie et tout ce que je sais aujourd'hui ! Pour moi c'était plutôt anodin, donc j'ai laissé se détériorer la situation puisque la première réelle démarche a été effectuée en 2008. Année depuis laquelle je me "bat" tout en m'enfonçant. J'ai deux cures à mon actif : Décembre 2009 et Juillet 2010, donc espacées de 6 mois. Celle de Juillet 2010, j'ai rechuté au bout de 4 jours.

Et puis voilà la machine s'est remise en marche, avec des pauses de 2/3 jours maximum en général mais jamais plus. Et là en février… pétage de plombs… méga cuite le 9.02, je picolais dès le matin de grandes bouteilles de vodka gazeuses et qui coutent la peau du cul mais dont je suis tombée complètement accroc… Le lendemain matin nous nous sommes rendus chez mon médecin généraliste qui est déjà au courant de mon problème, il m'a refilé du seresta en complément de mon traitement de fond à REPRENDRE correctement. Depuis ce jour là, je suis abstinente, j'ai eu un sevrage qui s'est déroulé sans aucune difficulté, que ce soit physiquement ou psychologiquement… Juste des pulsions qui surviennent en général entre midi et deux, et ce, depuis le 20ème jour. Mais il paraît que c'est normal surtout à mon stade.

Et à en lire les témoignages que j'ai pu lire ici. Je suis vraiment surprise et heureuse de voir déjà le chemin que j'ai pu parcourir jusqu'à présent, j'ai encore du mal à y croire. En ce qui concerne mes pulsions, j'ai eu un comportement qui m'a interpellé à 3/4 reprises, j'étais en pleine crise et en plein magasin. Je suis alors allée au rayon alcool mais pas pour acheter de l'alcool… Pour me prouver à moi-même qu'en pleine crise, il fallait, je pouvais résister… Je ne sais pas si c'est bien de faire ça… Je sais que je vais entendre tous les sons de cloches… La dernière fois que ça m'est arrivée ne remonte pas plus tard qu'à midi… et je suis ressortie du magasin fière de moi… et le plus curieux dans tout ça c'est que mes pulsions disparaissent une fois passé ce cap…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218275
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages