Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les jeunes n'ont aucun mal à se procurer de l'alcool fort !

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 541 lectures | ratingStar_96401_1ratingStar_96401_2ratingStar_96401_3ratingStar_96401_4

Déjà 2 fois censuré, je me demande pour quelle raison… De temps en temps on peut réellement se poser des questions sur la qualité du travail des journalistes… Pour mieux vous situer, regardez le reportage "Alcool et vente aux jeunes" du JT de 20h du samedi 29 mars… et cherchez l'erreur ! "En théorie, les alcools forts sont interdits… mais ils n'ont aucun mal à s'en procurer. Ces 2-là ont 17 ans. Aucune pièce d'identité ne leur est demandée… " Ok pour la lutte contre la consommation excessive d'alcool chez les jeunes (et les plus vieux aussi, pourquoi pas) , mais pas au prix d'un reportage douteux !!! Ou alors France2 s'est trompé de sujet ! En effet, soit ça aurait dû être un reportage sur la conduite sans permis, autrement plus dangereuse que des jeunes qui se cuitent au coin d'une rue, soit ils auraient dû oublier cette partie du reportage. Et oui, si les lois n'ont pas changé depuis hier soir, il faut avoir 18 ans pour pouvoir conduire. Or, "ces 2-là", en sortant de l'épicerie de nuit rejoignent leur véhicule ? Bizarre, n'est-ce pas ? Bref, quel est le but de ce reportage étrange ? (Je pense personnellement qu'ils ont bien leurs 18 berges, ou du moins l'un des 2). On se le demande… Peut-être nous expliquer que les "bonnes grandes surfaces responsables" font leur boulot en demandant une carte d'identité, et que ce n'est pas de leur faute si c'est légal d'acheter de la bière à 16 ans. Alors que les petites épiceries de nuit sont tenues par des irresponsables qui peuvent vendre "carrément" 4 bouteilles de whisky à 2 mineurs… qui ne sont pas mineurs… C'est pas du joli joli. Premier point à souligner : en général, à l'épicerie de nuit, le gérant voit les gens arriver, en voiture, à pied, en scooter… Pas besoin de demander une carte d'identité à ceux qui garent une voiture devant leur petite boutique… cas du reportage présenté par France2… 2ème point : Je vous invite, messieurs, à venir à Sens (mais d'ailleurs je ne vois pas pourquoi ça serait différent dans d'autres villes). Et d'aller faire un tour chez Lxxxxxx, Cxxxxxxx, et consort (y compris les discount) , pour ne pas les citer. Vous n'aurez aucun mal à trouver des "djeuns" qui se procurent de l'alcool fort (ou autre cocktail) de 15 à 18 ans. Encore la semaine dernière, des "gamins" (quelques petits poils en guise de barbe) qui passent à la caisse avec une "teille de vodka" et qui sortent avec, à défaut de sortir leur carte d'identité. Pour l'épicerie de nuit sénonaise, vous pourrez aussi aller filmer la voiture de police qui se trouve bien souvent garée devant le week-end (voiture qu'on voit bien peu souvent, jamais ? , à la sortie des grandes surfaces ! Ah si pour faire de la surveillance… routière… c'est une bonne planque pour le véhicule ?;) ?). Bref, je concède que les gérants d'épiceries de nuit ont des efforts à faire aussi sur le contrôle de l'âge, mais ne faites pas passer les grandes surfaces pour les "bons petits soldats" de la lutte contre l'alcool chez les jeunes… Leur premier objectif, c'est de vendre, on le sait. 3ème point : J'interpelle les auteurs pour qu'ils s'expliquent sur cette partie du reportage. Notamment qu'ils nous expliquent pourquoi ces "2-là" ont accepté de jouer le jeu du moins de 18 ans. Des amis ? Ou le véhicule est celui des reporters (ça serait du beau, tiens ! Mais je rassure tout le monde ce n'est pas le cas, au début du reportage on voit bien l'un dehors et l'autre au volant ??) ? Bref admettez que le coup de la voiture ça peut induire en erreur l'épicier… il n'a pas demandé la carte d'identité du gamin… MAJEUR… lol. Un peu de sérieux !
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


96401
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages