Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma cure pour me débarrasser de l'alcool

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 591 lectures | ratingStar_24479_1ratingStar_24479_2ratingStar_24479_3ratingStar_24479_4

C'est kinette l'abstinente. Je te sens très angoissée ce matin. As-tu ce qu'il faut pour y remédier ? Je pense que ton médecin a dû le prévoir. Pour ce qui est des centres de désintoxication (où j'étais il disait sevrage et c'est nettement plus adapté) il y en a de très bien. Moi aussi j'avais très peur… tellement, tellement peur que le jour " J " je suis arrivée bourrée, pas trop mais juste ce qu'il fallait… Je suis allée dans une clinique près de Orthez c'est dans le Béarn. Ma cure s'est effectuée dans un château entouré d'un grand parc. Le personnel administratif et soignant était très dévoué et gentil. Tout était organisé de façon à ce que le malade ne soit pas traumatisé par ce qu'il pourraint entendre ou par ce qu"il pourrait voir. On t'explique le processus de l'alcoolémie et on traite le problème de différentes manières. Par des médicaments mais pas trop, par de la relaxation, par des jeux de rôles exécutés sous la houlette d'un psy, par des ateliers d'écriture, par des soirées dansantes ou pas, par la musique et tous les jeux d'extérieur, par des sorties seules ou en groupes en toute indépendance car ils acceptent de te faire confiance. Voilà en gros ce que je peux te dire. C'est normal et même bien que tu aies peur, cela fait partie du processus du sevrage, celui qui n'a pas peur a toutes les chances de rechuter. La rechute… mot terrible… Par trois fois j'ai rechuté… mais je n'avais pas fait réellement mon deuil de l'alcool dans ma tête mais une fois cela fait et toujours par 24 h je suis parvenue à être abstinente chaque jour, doucement mais sûrement. Donc ne t'angoisses pas, tu y arriveras même si tu rechutes, relève-toi et recommence. Bon ma petite coyotte, je vais te laisser pour le moment, je suis là tu peux me contacter quand tu veux. Enfin presque car lorsque mon fils rentre, il monopolise l'ordi… Je t'embrasse très fort et bonnes 24 h.
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


24479
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages