Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mais dans le fond on a le même combat et surtout on garde notre legitimité.

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 09/11/10 | Mis en ligne le 27/07/12
Mail  
| 171 lectures | ratingStar_281389_1ratingStar_281389_2ratingStar_281389_3ratingStar_281389_4
JE VOUS AI TOUS LU TOUS AVEC ATTENTION AVEC COEUR JE VOUS LE CERTIFIE. C'est vrai ici il y a une famille italienne ça valse un peu des fois. Mais dans le fond on a le même combat et surtout on garde notre legitimité. Cad notre façon bien à nous de le mener ce combat sans se faire mener par le bout du nez… J'en rigole si vous voyez le mien y a du boulot ! En revanche je constate que les inimitiés d hier sont les espoirs de demain. Je constate que les elecctrons libres le sont restés. Je constate que le partage des autres me fait avancer. Et là je dis merci. Pour Na qui me demande mes doses ect je repods sans probleme. Je prends 110 ou 120 jours. J'ai desormais profondement horreur des alcools forts avec lesquels je me suis tant biturés. Je dis le pastis, l'americano, Et tout ces trucs je trouve ça pue direct je prends pas ça ça pue tu comprends ça pue. Biere pue. Me reste juste le kir vin blanc et ty peu cassis ett la même ça pue de plus en plus souvent. Alors tu vois Na c'est pas a savoir si je suis guerir comme ton stef c'est à savoir comment je guerris qui devrait t'importer sinon tu as mes doses tu as mon temoignage et tu as surtout mon vouloir. Qu'est ce que je veux quest ce quer j'attends du baclo ? Ça c'était la bonne la vraie question pour moi. Et pour tous les malades de l'alcool comme moi. La vraie question c'est. Qu'est ce que vous voulez et attendez du baclo mais dans eux dans leurs ames ils diront pas ici. C'est trop dur. Moi je te reponds parce qu'on se connait un peu et je te dois ça au moins par honneteté. Voila. Et je n'espere rien je dis ça en toute franchise j'ai rien a cacher j'ai rien à gagner. ET PUIS VRAIMENT UNE TENDRESSE DU COEUR A CEUX QUI SE BATTENT QUI S'ACCROCHENT QUI LISENT QUI PARLENT PAS QUI PARLENT UNE TENDRESSE INFINIE A MA FAMILLE. VOUS.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


281389
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages