Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maman décédée d'abus d'alcool

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 669 lectures | ratingStar_223049_1ratingStar_223049_2ratingStar_223049_3ratingStar_223049_4

Je vous parlerai de ma mère qui est décédée voilà 5ans d'abus d'alcool. Cette femme avait une belle situation professionnelle: employée de banque. Elle a rencontré mon père et se fut un grand COUP de foudre. Ma grand-mère disait: elle l'a tout grand entier din s'penche!! càd k'elle ne voyait ke par lui!!Celui-ci avait réussi à se qu'elle refuse cette place et elle s'est retrouvée secrétaire aux 3suisses. Je suis arrivée et les problèmes se sont agravés: il a vendu les meubles pendant que ma mère travaillait. Il la trompait régulièrement et à l'époque, je me souviens qu'elle buvait des Pale Ale, ces bières rouges! Ils ont divorcé et je me suis retrouvée à vivre chez mes grands parents maternelles avec une visite hebdomadaire chez mon père tous les samedis. Ma mère a rencontré un père de famille de 4 enfants dans un café (tien donc!!) Et là aussi coup de foudre, car je jouais avec son fils au légo sur une table du café quand mon grand père a dit à ma mère :tu vois cet enfant, il est kom ta fille ses parents sont divorcés. Y a du avoir un tilt chez ma mère!! Après un mariage, je restais toujours chez mes grands parents car ma mère travaillait encore à cette époque. Mais son alccolisation a commencé quand elle a appris k'il la trompé. Ensuite, elle a attrapé des problèmes de santé et a fait de la dialyse. J'ai rencontré son docteur en lui proposant de donner un rhein à ma mère. Mais je fus surprise de sa réponse: pour vous prendre un rhein et le mettre à la poubelle ce sera la même chose! je ne comprenais pas et celui-ci m'expliqua qu'elle ferait un rejet car elle n'était pas résonnable( point de vue boissons) Et de toute façon qu'elle n'était pas sur une liste d'attente, je ne vous raconte pas ma tristesse en sachant cela. Ma mère a su que je voulais lui offrir un de mes rheins mais pas la liste d'attente inconnue!! Elle fesait sur elle, vomissait où elle se trouvait, urinait dans son lit,... et j'en passe. Après un essai de la conduire en désintoxication et un refus de la clinique car on allait contre son accord (elle n'était pas en état de répondre)je l'ai laissé vivre sa vie et moi je vivais la mienne avec mon amoureux. Je ne l'accompagnais plus et restait chez moi les week end avec mon flirt.J'avais trop honte, heureusement que je vivais chez mes grands parents en semaine, je vivais dans un "autre" monde! avec le recul des années qui passent, je me renconte que je n'ai pas été souvent auprès de ma mère, et elle me manque...maman je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerai!!
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223049
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages