Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon père a réussi un exploit

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 513 lectures | ratingStar_20745_1ratingStar_20745_2ratingStar_20745_3ratingStar_20745_4

L'alcool c'est un vrai problème mais on le cache on en parle pas. Mon père était malade, il était alcolique. Je dis malade car c'est une maladie. Pour qu'un alcolique arrête il n'y a que lui qui peut décider le forcer ne sert à rien.

Par contre quand il a décidé d'arrêter il faut tout l'entourage pour l'encadrer et l'aider car c'est très difficile. Il y a 15 ans mon père à décidé d'arrêter de boire, il a admis qu'il était malade (pourquoi comment je l'ignore et ne lui ai jamais posé la question) , il a fait une cure dans un centre spécialisé près de ROUEN il a souffert c'est dure mais en un mois il était près à rentrer… cela n'a pas été facile tous les jours pour lui, car les tentations sont nombreuses et les cons qui disent qu'un homme qui ne boit pas n'en est pas un sont les pires tentateur !!!

Nous l'avons aidé entouré (il n'y a plus d'alcool aux repas entre nous et on ne s'en porte pas plus mal… bien que si nous allons chez mon père il oure une bonne bouteille mais n'y touche pas). Des chutes oui il en a eu plusieurs mais on a vite fait de le remettre dans le droit chemin (l'haleine est le cafteur des faits d'un alcolique et mon nez est très entrainé !!! Losque mon père a arrêter de boire j'ai pris l'engagement de jamais boire une goute d'alcool par solidarité tant qu'il tiendrait… et cela fait 15 ans que je n'ai pas bu un seul alcool.

Et je ne m'en porte pas plus mal… Oui un homme violent peut être dangereux pour les enfants, moi je n'ai pas connu car il était tout ramolo avec des blagues vaseuse et s'endormait après le repas… je n'ai pas vraiment souffert de son alcolisme (ma mère plus oui) mais la violence peut-être une raison de ne plus laisser des enfants voir la personne alcolique.Dernière précision, je suis fière très très fière de mon père qui a réussit cet exploit d'arrêter de boire et je suis admirative car à 59 ans c'est pas une décision facile… mais j'ai découvert à ce moment là que j'avais un père et je l'en remercie chaque jour et je l'aime.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


20745
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages