Histoire vécue Addictions - Dépendances > Alcool      (3100 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un homme qui cumule l'addiction et l'alcool

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 610 lectures | ratingStar_21967_1ratingStar_21967_2ratingStar_21967_3ratingStar_21967_4

J'étais depuis un an avec un homme. Celui-ci cumule les difficultés… addiction a l'alcool quand je l'ai connu et parfois un peu la "fume" et en amont la coke (kil ne touchait plus depuis deux ans avt… se connaisse). Je l'ai aimé, j'ai vécu des hauts des bas… beaucoup de moment ou je flottais dans un rêve du prince charmant. Il était doux, près de moi et si protecteur. Puis quant j'ai commencé à vouloir comprendre le mal qui le bouffait et qui masquait des angoisses, j'ai touché en pleine face le symptome : l'alcool et la fume… il est devenu virulent parfois cad pouvait s'agiter, me culpabiliser, il me disait de le laisser, jouait sur mon amour et à chaque fin de chantage à l'amour je replongeais il disait qu'il fallait que je m'éloigne de lui, qu'il faisait cela pour mon bien pis après il me rapellait me voulait me valorisait et j'ai accouru à chaque fois. Il vivait dans l'instabilité… il a perdu emploi, logement et certaine relation mais au fond je savais et je sais qu'il souffre a fond alors j'ai voulu tenir tenir car je l'aime sans limite. Le malaise a été la (et l'ai encore dans mon coeur, je ne me suis mis plus de limite et j'ai supporté ses crises d'angoisse ou il me faisiat du chantage à l'amour pis un cran au dessus les insultes, les reproches, la jalousie injustifiée… il m'a poussé à bout je pleurais et bizzarement je ne parvenais pas à m'écarter… un jour sous la colère il m'a dit j'ai envie de te taper j'ai eu peur mais il ne la pas fait pis un jour il m'a donné un coup de pied. Il s'est excusé pdt des jours… je suis restée car la passion était là et si forte que tout ça si une amie m'avait dit cela pour elle je lui aurait di fui… tout est allé crescendo alors la première séparation fut l'ultim demande faut que tu te soignes. Il a accepté, a fait une cure… A la sortie de celle-ci j'étais boosté, il l'avait "guéri" bien que je savais que le travail serait long… comme je lui avait promis (si tu te soigne on vit ensemble) , je me suis installée avec lui… le traitement le faisait dormir et pdt plusieurs semaine il était calme mais quant même pris d'angoisse et un peu déprimé… Mais voila qu'un soir à resurgit cette tendance à l'insulte à la jalousie folle au rabaissage… je commencait à fatiguer à me dire je l'aime mais je peux plus faut dire que j'ai été profondément décue de voir que la cure n'a pas changé la passé, certes plus d'alcool (bien qu'avec le recul j'en doute) mais le reste était la. Un soir tellement exaspéré je lui dit que je pense qu'il vaut mieux qu'on se sépare… et la violence verbale, il jettait mes affaires mais le pire arrive : une gifle forte, je suis pétrifiée affolée et ma raison me dit pars ne pardonne pas car mon coeur allait encore écoute ses pardons, j'ai fui. Je lui ai demandé de quitter l'appart ça a été éprouvant pdt une semiane pour quil me rende les clefs. (pdt cette période je vivais ailleurs). Il a sombré a nouveau dans l'alcool et finalemet est a nouveau hospitalisé… il a essayé mainte fois que je lui pardonne… mais j'ai résisté me^me si malgré tout il me manque et me^me si j'ai envie de l'aider… je ne sais pas ce qu'il va devenir… j'ai mal, je souffre à fond, je n'ai pa su résiter pas su l'aider, je suis mauvaise je le renvoie en hospitalisation… ai-je eu l'attitude adéquate ? Dois je ne plus revenir ? Dois-je tourner la page ?

Le problème dans ces dépendances au stupéfiants ou alcool ce n'est pas le produit mais la dépendance k'il génére et dans le cas de mon histoire, il avait déplacé sa dépendance à l'alcool sur les médicaments, il faisait n'importe koi… il m'a tel de l'hôpital psy ou il est il est déprimé et moi je suis culpabilisé, je l'aime mais je peux plus… pourtant je voudrais tant que ce soit possible… que faire ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


21967
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon mari est alcoolique mais ne le reconnais pas - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Bonjour, Cela fait plusieurs années que mon mari est devenu alcoolique. Jusqu'a présent cela ne me genait pas car il ne buvait que modérément et ne se mettait minable que lorsqu'on recevait du monde. Puis nous avons eu deux enfants. Il n'a jamais...Lire la suite

Comment se sevrer lorsqu'on est adepte du binge drinking - alcool, tabac, drogues et dependances

image

Mesdames, Messieurs, Voilà plusieurs mois que je lutte contre mon alcoolisme. J'ai réussi à me reprendre vraiment très bien. Je ne bois plus qu'une seule ou 2 fois par semaine en soirée. J'ai 24 ans et à la fin de mes études, j'étais...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon alcoolisme - Prise de conscience
Sur le même thème
L'alcool chez les jeunes
Voir tous les  autres témoignages