Histoire vécue Addictions - Dépendances > Associations      (140 témoignages)

Préc.

Suiv.

2007 : l'annee du nouveau depart !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 727 lectures | ratingStar_464916_1ratingStar_464916_2ratingStar_464916_3ratingStar_464916_4
De me remonter le moral, je me rends compte que pour toi non plus c'est pas facile, mais… on va y arriver à retrouver notre motivation des premières semaines, je pense qu'il nous suffit d'une seule pour redémarrer plein gaz. Les filles j'ai vécu une nuit d'enfer… à quoi vous pensez les coquines… Non, c'est pas ça. Simplement hier je suis partie en bus avec des personnes d'une assoc' pour aller voir Pascal Obispo à Lyon. Mais vu le mauvais temps nous téléphonons donc à la préfecture pour savoir si les routes sont praticable ? Pas de problème, les routes sont "vertes". Alors on part… 15 kms plus loin, il est 18h, nous sommes à l'arrêt pour cause de bouchon, on ne sait pas pourquoi, 19h nous prenons la décision de ne pas nous rendre au concert car ce n'ai pas possible le temps est vraiment trop mauvais et nous n'avons pas encore avancé d'un mètre, la prochaine sortie de la 4 voie n'est qu'à 3kms pour repartir dans l'autre sens et rentrer chez nous bien au chaud. Ma fille de treize ans m'appelle sur mon portable pour me dire que mon mari qui revenais du travail dans le sens inverse de nous, est lui aussi pris dans un bouchon. Il est 21h nous avançons encore d'une 100aine de mètre, mon mari lui n'a pas encore bougé, et les filles sont seules à la maison (papa aurait dû rentré peu de temps après que je sois partie). 22h15, un gendarme, le premier que l'on voit depuis que nous sommes là, viens nous demander si. _ça va ? _Oui, il y en n'a encore pour longtemps ? _On ne sait pas. 23h, mon mari a avancé de quelque mètres et nous aussi, on prend la décision d'appeller la police et les pompiers pour demander ce qui se passe, (plus de gendarmes à l'horizon) , la police nous dit que c'est dû à un poids lourd, qu'il y en a encore pour ~2h et les pompiers n'étaient pas au courant qu'il y avait des gens bloqués sur la route depuis ~5h. Minuit, je descends du bus pour prendre l'air et marcher un peu, et là, je découvre que nous sommes seulement qu'à 200m. De la sortie, je vais avec d'autres personnes voir les gendarmes stationnés près de nous, nous leurs demandons s'il ne peuvent pas faire reculer les deux camions qui sont sur notre côté droit (il y a la place derrière eux pour reculer) afin que nous puissions prendre la voie d … de sortie. _Non madame nous devons attendre que les sableuses passent, car si le bus se met en travers nous n'aurons plus de solution de délestage. _ Bien monsieur l'agent, et les sableuses, elle sont ou ? _ Bloquées de l'autre côté. _? 00h20, la croix rouge passe nous voir pour nous distribuer des sandwichs et de l'eau (je les remercie) , le bouchon de la voie d'en face semble se "déboucher" tous doucement. Je regarde si je vois passer mon mari, 00h30, une voiture ralenti vers le bus, c'est lui, je lui fais des grands signes et mes copains d'infortune me disent tous, _Ils va pouvoir s'arrêter, aller rentre chez toi, retrouver vos filles. J'ai donc laissé tous ces gens dans le bus et je suis rentré chez moi. 1h35, retour à la maison les filles nous attendaient endormi sur le canapé. Ce matin je suis allée voir l'animatrice de l'assoc' et j'ai su que le bus était reparti à 5h30 du matin escorté par les gendarmes sans avoir vu la sableuse et de la façon qu'on leur avait proposé de faire à minuit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis en COLÈRE… Contre la personne de la préfecture, qui, certainement trop pressé de finir sa journée (il était 17h) n'a pas daigné s'informer plus sérieusement, qui pour ne pas faire 3min de rabe a préfèré mettre la vie de 25 personnes en danger par sa négligence. Contre la DDE qui savait depuis 24h que nous étions en vigilance orange et qui comme toujours attend qu'ily ai 5 cm de neige pour saler. Contre la gendarmerie ou la police qui n'a pas empêché l … à cette 4 voies plus tôt car elle était bloquée depuis 1 ou 2 heures avant que nous soyons pris dans ce bouchon. Et j'en oublie… Il y a des jours ou je me dis "PAUVRE FRANCE" il n'y aurait pas autant de décideurs derrières leurs bureaux qui se renvoient la balle à chaque problèmes et on laisserait prendre de temps en temps les décisions aux "hommes" de terrain tout irait beaucoup mieux. Voilà j'ai fini, c'était un peu long, mais c'est long une nuit dans un bus… Biz. A+
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


464916
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aide humanitaire : beark !

image

Bonjour, Je me souviens il y a quelques temps, il y a eu une discussion très intéressantes sur l´humanitaire. Certains avaient peur que leur argent n´aille pas où il devrait. Je viens de tomber sur cet article, long (désolée) , atterrant,...Lire la suite

Internet explorer a cessé de fonctionner

image

Bonjour, Voilà un certain temps je reçois le message "Internet Explorer a cessé de fonctionner" Or j'ai été voir le dit message et c'est le suivant : Signature du problème : Nom d'événement de problème : APPCRASH. Nom de l'application :...Lire la suite