Histoire vécue Addictions - Dépendances > Autres      (688 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment sortir son partenaire de second life

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1164 lectures | ratingStar_128001_1ratingStar_128001_2ratingStar_128001_3ratingStar_128001_4

Il y un peu plus de 3 mois mon ami s'est mis à jouer à ce jeu. Et puis très rapidement une importante dépendance s'est installée. 15 heures sur le jeu non-stop. Ca a naturellement généré des problèmes dans notre couple : des incompréhensions, des agressions surtout de son côté dès que je venais voir ce qui se passait (je ne savais pas ce qui se passait au début) , un comportement d'addict, il se nourrissait en 5 minutes (je me suis retrouvée seule devant mon assiette ce qui ne s'était jamais passé en 7 ans de vie commune) , des jalousies (sur SL il y a des relations sexuelles possibles) , il se désintéresse de tout ce qui concerne la vie réelle, il en est arrivé à éviter d'aller au travail pour trouver du temps pour jouer. Je crois qu'il met de l'argent aussi sur le jeu (conversion des lindens en monnaie réelle). J'en suis même arrivée à quitter la maison pendant quelques jours, cela a fait un peu réagir. Alors là j'ai eu droit à des promesses : je vais jouer 2 heures par jour et pas tous les jours. Ca n'a pas tenu. Nous avons essayé de limiter l'heure de la fin du jeu à minuit, mais là ça ne semble plus tenir (ça fait deux semaines). Aujourd'hui samedi il m'a demandé de jouer plus tard. C'est épuisant et je ne sais plus quoi faire. Le comportement de dépendance génère beaucoup d'agressivité - je crois que si j'étais pas là tout irait mieux pour lui. Notre couple est abîmé. Il en a conscience et cette ambiguïté est difficilement gérable : arrêt du jeu ou poursuite de celui-ci malgré les tords que ça crées. J'essaie de me protéger, mais parfois c'est dur. Il est allé voir une association pour un suivi, c'est déjà ça, mais ça ne régle pas tout. Je me demande si parfois je ne devrai pas être plus ferme, mais je crois que si j'adopte cette solution, c'est la fin du couple. L'entourage rigole, car ce n'est qu'un jeu, pas un toxique. Ils minimisent les choses et je ne peux pas compter sur eux. En plus cela amène à des prises de position : moi je suis la vilaine et les autres comprennent, même la sexualité qu'il entretient sur le jeu (sans parler de ceux qui sont sur le jeu). Il m'explique souvent qu'il fait la part des choses, mais concède qu'il a glissé dans une dépendance. Je me sens vraiment perdue. J'ai envie de partir tellement c'est douloureux, tellement nos liens ont changé par rapport à son comportement lié au jeu. Il a très peu d'empathie et de compréhension, il défend son jeu, les relations qu'il entretient, l'espace d'illusion et de virtuel qu'il y trouve. Faites attention à ce jeu pour ceux qui ne connaissent pas.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


128001
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par samethingsadly | le 29/12/10 à 14:37

Voila donc je connais bien ce problème étant addict moi même. Ce jeu n'est pas un jeu en premier lieu. C'est ce que votre entourage ne comprend pas. C'est un réseau social comme meeting ou Facebook mais destiné à rester 100% virtuel. La dépendance supplémentaire générée par second life contrairement à un autre mmo est physique : l'envie de sexe. Dans sl les orgasme sont cérébraux et l'intensité est plus forte du fait du fantasme. Les jeux sexuels joués relèvent souvent de la nouvelle érotique, et mettent en scene des fantasmes impossibles à réaliser. Le tout avec des images de gens ultra sexe à travers des physiques parfait et une fashion extravagante. Même si les personnes qui dénigrement ça parle de pixel sex, que c'est ridicule et qu'il ne s'agit que de polygone. Ils se trompent car la n'est pas la question, c'est l'image véhiculée qui forme un fantasme.
Bref, cette addiction est très très difficile à controller, il faut passer par des solutions radicales, retour à la réalité, desinstaller SL entièrement, voire couper internet tant que possible. Une solution forte est de supprimer son compte. Ensuite il va falloir le sortir, et surement accepter plus de sexe avec lui, plus débridé pour compenser ce qu'il a perdu.

Histoires vécues sur le même thème

Accro a facebook comment moderer? - developpement personnel

image

Bonjour. Ça fait 4 ans que je suis inscrit sur facebook et depuis j'ai quand même constaté une évolution dans ma façon de l'utiliser dans le sens où j'utilise moins compulsivement, ceci dit la dépendance est toujours là et il est rare que je...Lire la suite

J'ai besoin d'aide, place de l'ordinateur dans un couple...

image

La surface de l'appartement est un problème. Ce n'est pas le seul bien-sur. J'étais dans le même situation que toi il y a quelques mois. Depuis que mon appartement est 3 fois plus grand, ça va beaucoup mieux. J'ai du aussi me faire au fait qu'il...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages