Histoire vécue Addictions - Dépendances > Autres      (688 témoignages)

Préc.

Suiv.

Help !! "faux-self" chez une enfant de 9 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 14/02/11 | Mis en ligne le 08/04/12
Mail  
| 258 lectures | ratingStar_238622_1ratingStar_238622_2ratingStar_238622_3ratingStar_238622_4
Bonjour. Il me semble que les enfants qui manipulent, avec tout un tas de faux-semblants, qui aiment semer la zizanie pour mieux prendre le pouvoir, sont des enfants intelligents, sensibles, qui doutent beaucoup d'eux-même, qui se protègent en se "cachant", et aussi des enfants qui aiment beaucoup le jeu (même si là ils l'utilisent d'une manière "déviante", c'est un jeu intellectuel où ils jouent un rôle, jouent à être plus rusés que les autres, ils ont enfin les preuves de leur puissance). Je vais donner l'exemple de ma fille qui agissait ainsi : l'école était pour elle un enfer (elle a des difficultés scolaire dys et était très brimée-humiliée à l'école) , jusqu'à ce que je change son mode de scolarisation. Elle avait développé ce genre de comportement, c'était terrible, très irritant c'est vrai, même flippant quand je ne reconnaissais plus qui j'avais en face. L'enfant se sent mal, pour x ou y raisons, il se cache, en fait… À force de beaucoup de dialogues, (parfois des engueulades aussi, eh oui) , c'est elle-même qui m'a expliqué entre autre que c'était un jeu, que ça l'amusait au fond…elle se sentait enfin plus forte et plus maligne que les autres (même quitte à se faire passer pour une "imbécile", puisqu'elle seule savait la vérité) … C'est vrai que j'avais remarqué que tout avait l'air d'être un jeu pour elle, mais souvent "pince-sans-rire comme on dit… A partir de là les choses ont changées, aussi j'ai mieux compris comment agir, j'ai pu dédramatisé en retenant surtout l'idée de jeu qui était derrière tout ça… et à force de lui faire comprendre que j'aimais sa personnalité nature, que quand elle était naturelle il y avait un vrai échange entre nous et que j'en avais besoin moi de cet échange avec mon enfant pour aller bien (hé oui ! ) , qu'en étant elle-même elle pourrait enfin s'exprimer totalement, que j'adorais sa compagnie sincère, que je la trouvais géniale et si pleine d'humour, et qu'un jeu, l'humour, c'est vraiment amusant que quand ça amuse tout le monde, et que c'est pas chouette quand c'est au dépend d'un autre, elle a assez vite changé de comportement… Et aussi un faux sourire bien appuyé peut être une grimace discrète mais pourtant honnête pour exprimer un désaccord ou une gène, faut juste le capter… S'ils ne doutaient pas de leurs qualités ou de leurs capacités, ces enfants (et même certains adultes) se contenteraient d'être eux même c'est plus simple, et de faire juste des blagues, ça serait moins fatiguant pour eux (et plus drôle pour tout le monde) … Enfin voilà mon expérience…ça a pris quelques années quand même, mais c'est passé…on a retrouvé une complicité à toute épreuve…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


238622
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Accro a facebook comment moderer? - developpement personnel

image

Bonjour. Ça fait 4 ans que je suis inscrit sur facebook et depuis j'ai quand même constaté une évolution dans ma façon de l'utiliser dans le sens où j'utilise moins compulsivement, ceci dit la dépendance est toujours là et il est rare que je...Lire la suite

J'ai besoin d'aide, place de l'ordinateur dans un couple...

image

La surface de l'appartement est un problème. Ce n'est pas le seul bien-sur. J'étais dans le même situation que toi il y a quelques mois. Depuis que mon appartement est 3 fois plus grand, ça va beaucoup mieux. J'ai du aussi me faire au fait qu'il...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages