Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cannabis: "je suis un gros fumeur"

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 05/06/11 | Mis en ligne le 01/04/12
Mail  
| 486 lectures | ratingStar_235244_1ratingStar_235244_2ratingStar_235244_3ratingStar_235244_4
Il n'a pas eu une peine de prison pour être consommateur, mais pour être dealer. Il a vendu à un mineur et était en possession de + de 300g de résine. Un consommateur lambda n'aurait pas eu la même peine. Mis à part le phénomène sur la motivation, les nuisances sont les mêmes que pour le tabac. Il ne faut pas non plus oublié que certains ne fument pas de cannabis, mais l'ingère via des préparations culinaires, ou des infusions. Je ne pense pas que le risque au niveau des poumons soit le même dans ce cas la, par contre, est ce que cela provoque des problèmes a l'estomac, ou autre, je ne sais pas. Dans certains pays, par exemple, le cannabis est utilisé sous forme de spray comme anti douleur. En gros, d'après ce que je vois, les risques les plus nocif ne sont pas dues a la plante en elle même, mais a la façon de consommer. Les individus ne répondent pas de la même façon face à la dépendance. Plus le cannabis est pris jeune, plus il serait addictif. Certains vont en cure de désintoxication à cause du cannabis ce qui signifie qu'il y a un risque de dépendance, même si ça n'a pas été le cas pour toi. Même si le cannabis est moins addictif que d'autres drogues, il y a tout de même un risque de dépendance. C'est bien le problème. Il y a eu il y a quelques années le livre Drogues, savoir plus, risquez moins, mais mis à part cet ouvrage, il y a tres peu de prévention vu que le cannabis est interdit. Il y a beaucoup plus de prévention pour l'alcool ou le tabac que pour le cannabis, même s'il y a des millions de consommateurs en France. C'est ce qui est aberrant, pour avoir une prévention digne de ce nom, il faudrait que le cannabis soit en partie légalisée, comme via une dépénalisation pour les consommateurs, par exemple. Pourquoi faire de la prévention sur ce qui est interdit, vu que c'est interdit, ça veut dire que c'est pas bon. Je trouve que 'est un peu la politique de l'autruche à ce niveau. Après on en reviendra, de toute façon à l'éternel débat entre la légalisation et la continuité de l'interdiction avec ces arguments variés. Contre : - Augmentation des consommateurs. - Risque sur la santé publique. - sécurité routière. - Passage vers d'autres drogues,… Pour : - Controle du produit. - Meilleure prévention. - Interdiction de la vente au mineur, et par conséquent, diminution des dealers ou de la tentation vers d'autres drogues que pourrait proposer les différents dealers. - "Y'a des produits plus nocifs alors laissez moi faire ce que je veux" En gros, je sens qu'on aura encore le droit à ce débat pendant quelques années.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


235244
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages