Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cannabis pendant la grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 2580 lectures | ratingStar_61946_1ratingStar_61946_2ratingStar_61946_3ratingStar_61946_4

Le cannabis est le psychoactif le moins toxique et même si je pense que la fumer de la combustion du cannabis peut être néfaste lors d'une consommation abusive, je peux témoigner, sans encourager qui que se soit à le faire que le cannabis soulage, même en tisane, bien des petits mots de la grossesse, actuellement enceinte de 8mois, j'ai arrêté ma consommation de tabac depuis le début de ma grossesse pas une cigarette, j'ai arrêté également le cannabis durant les 5 premiers mois. Je suis très vite devenu irritable et j'ai fais plusieurs dépression, je pleurais beaucoup et j'avais énormément de conflit avec mon mari qui est lui aussi consommateur de tabac et de canna. Nous avons failli nous séparer et je criais tout le temps c'était vraiment dure pourtant nous l'avons désiré très fort ce bébé. Ne pouvant plus gérer mon stress, et en pleine dépression, j'ai lu tout ce que je pouvait sur le net à propos du cannabis et de la grossesse et notamment une étude sur les mères jamicaines pour lesquelles la consommation de cannabis est une tradition culturelle et il s'avére que les nouveaux nés de ces mamans sont en aussi bonne santé que partout ailleurs et même plus actifs. J'ai donc recommencé à consommé jusqu'a aujourd'hui a raison de un demi spif par jour ou 1 maxi et quelques fois je n'en consomme pas et je me sans mieux et les chaoses se sont rétablies dans mon couple, je ne dit pas qu'il faut le faire je donne simplement mon témoignage. Je n'ai pas pu supporter de tout supprimer en même temps (tabac et canna) j'ai choisi le moins nocif, mais j'étais déja consommatrice. Si vous ne consommiez pas avant alors ne consommez jamais ni alcool, ni tabac, ni marijuana, faites du sport ou autre chose pour évacuer le stress, car mine de rien même si on sait que le cannabis est moins nocif que les autres psycho actifs, on culpalise un peu quant même, mais on ne peut pas faire autrement parce que l'on est déjà dans la spirale.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


61946
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages