Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Compositon pénale : proposition du dpri refusée

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 495 lectures | ratingStar_265074_1ratingStar_265074_2ratingStar_265074_3ratingStar_265074_4
Bonjour, Pour présenter les choses "rapidement", j'ai eu un accident de moto il y a deux mois. Je suis tombée seule, la fatigue et le stress n'ont rien arrangé quand j'ai eu peur d'un lievre qui est sorti d'un champ en plein virage, et ai eu les deux jambes touchées. Malheureusement j'avais fumé deux bouffées de cannabis la veille au soir et bu quelque bieres le soir même. J'ai tout avoué a l'adjudante avant même qu'elle ne me pose les questions. Prise de sang à l'hopital, négatif à l'alcool, positif au THC : 0.83 ng/Ml. J'ai eu une convocation en composition pénale. Première proposition : 10 mois de suspension de permis et 300 ? D'amende. Puis le délégué me dit qu'il est conscient que je ne suis pas une délinquante en puissance, tous mes points sur le permis, casier vierge, jamais de soucis avec aucune autorité et réduit la peine à 6 mois de suspension et 150 ? D'amende que je paye sur le champ. Il me dit aussi qu'il ne peut pas réduire plus, car il ne veut pas prendre le risque que sa proposition soit refusée. Deux semaines après, je téléphone comme convenu au délégué du procureur qui m'annonce que la proposition qu'il m'a faite avait été refusée et qu'il ne comprennait pas pourquoi… il m'a dit qu'il allait attendre que la personne qui avait traité mon dossier revienne de congés. Je dois le rappeler lundi… Je ne fume plus depuis des mois, sauf ce fameux lundi ou en pleine séparation j'ai faite la grossière erreur de retoucher à ça. Le soir de l'accident, j'étais inquiète de ne pas voir revenir mon ex compagnon, lui aussi en moto, j'ai donc attendu un moment et ai pris ma moto pour voir s'il n'avait pas eu d'accident. Je suis tombée à 1 km de chez moi sur le chemin du retour, après avoir roulé plus d'une heure sans soucis… Une chose est sûre, je savais déjà que c'était très mauvais de toucher à tout ça, mais maintenant je vais le crier sur tous les toits. Les contraintes que l'usage du cannabis peuvent engendrer sont énormes. Si quelqu'un peut me renseigner sur les suites éventuelles de la procédure, n'hésitez pas. Je me retrouve aujourd'hui avec des soucis énormes, ne sachant pas la veille pour le lendemain comment je vais pouvoir aller embaucher, des primes d'assurance auto qui doublent comme si j'étais jeune conductrice, je commence à vraiment désespérer de pouvoir sortir la tête de l'eau… D'avance merci. Karine.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


265074
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages