Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Envie de revivre

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1926 lectures | ratingStar_98971_1ratingStar_98971_2ratingStar_98971_3ratingStar_98971_4

J'ai été presque 4 ans avec la même personne, on s'est dépucelé tous les 2 à 17ans. Après 3 ans de relation parfaite à tout niveaux, j'ai commencé à baisser sexuellement, surement à cause de ma consommation excessive de tabac et de cannabis.je n'avais plus d'érection forte tout le temps, elle devait me faire une fellation pour qu'on puisse faire l'amour, et ce probleme s'aggravait avec le temps, ma consommation de ces drogues ne changeant pas.

Nous n'en avons jamais parlé et cela à engendré dans notre couple beaucoup de mésententes, réelles, mais accentuées par ce probleme silencieux. Je me disais que ce probleme d'erection provenait du fait qu'on était plus bien ensemble et que du coup je devais la quitter pour retrouver une femme avec qui cela se passerait mieux.

Mais je me voilais totalement la face.

3 mois apres notre séparation difficile, je suis sorti avec une femme avec qui je n'ai pas réussi a faire l'amour, et j'ai compris que le réel probleme était que je m'étais abimé avec ces drogues, et que j'avais tiré un trait sur mon amour avec mon ex, pour vivre celui avec les drogues.

Je suis revenu vers mon ex avec qui j'ai beaucoup parlé, mais elle avait trouvé un autre compagnon serieux, j'aurai pu avoir encore de bon rapport amicaux avec elle mais je ne l'ai pas souhaité.

Je suis tombé dans une depression totale du fait que j'ai foutu en l'air cette relation extraordinaire car je ne voulais pas voir la réalité en face sur mon probleme d'erection… et ce que je me suis dit pendant ces 1an et demi de depression, c'est que j'avais eu ce que je voulais, c'est à dire être seul avec mon pétard plutot que de vivre quelque chose avec quelqu'un. J'ai donc continué et même augmenté ma consommation de cannabis pendant cette periode.

J'ai petit à petit compris que notre relation n'était de toute façon pas si parfaite, qu'elle le paraissait du fait qu'on avait eu beaucoup de premiere fois ensemble (pas que sexuelle) et que cela ne signifie pas qu'on soit fait l'un pour l'autre, on est d'ailleurs extremement différent. J'ai donc réussi plus ou moins a me dire que je suis heureux de cette relation, plus que déçu de la façon dont elle s'est terminée.ce qui n'a pas du tout été le cas pendant ma depression.bref, le temps a fait son oeuvre.

J'ai beaucoup réduit ma consommation de cannabis pour réussir dans mon école, mais elle est resté quand même quotidienne, ce qui est quand même énorme.

J'ai continué à beaucoup fumé apres mes premiers symptomes de troubles erectiles, à cause de ma depression ou je pensait réellement tirer un trait sur toute relation affective, et je vois aujourd'hui que je suis completement dereglé à ce niveau.

Aujourd'hui, je vais un peu mieux, je suis avec quelqu'un avec qui j'ai envie de vivre quelque chose, mais malgré le fait que j'ai stoppé totalement ma consommation de tabac et de cannabis depuis une quinzaine de jours, on ne peut pas faire l'amour.

J'ai envie de revivre aujourd'hui et je crois que ce que j'ai de mieux a faire c'est tout arrêté (tabac, cannabis) , ce que je fais et je m'y tiendrais. Mais je suis dans un sale état psychologique et physique depuis maintenant 2ans, troubles erectiles, sommeil extremement mauvais, perte de poids, mauvaise alimentation et malgré que j'aille mieux sur certains points, je reste fragile psychologiquement sur beaucoup de choses. Je continu à m'en vouloir, je continu, malgré moi, à être "desesperé d'être a nouveau heureux en amour", j'ai enormément perdu de confiance en moi, déja qu'elle n'était pas extraordinaire a la base… mais je suis aussi tres fort pour ce qui est de caché tout sa, donc je suis assez seul face à tout sa.

Je sais que je suis loin d'être débile (…) et j'ai l'impression de savoir plus ou moins ce que j'ai a faire pour aller mieux, pour améliorer tout ça, sport, meilleur alimentation, en fait je dois récupérer une bonne hygiène de vie.

Mais c'est le bordel et même si je vais beaucoup mieux qu'il y a quelques mois, c'est dur…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


98971
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages