Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'herborizer est mieux que le volcano pour arrêter de fumer

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 22/01/11 | Mis en ligne le 15/12/11
Mail  
| 1984 lectures | ratingStar_224873_1ratingStar_224873_2ratingStar_224873_3ratingStar_224873_4
Je poste ce message pour faire part de mon expérience personnelle en matière de vaporisateurs. J'ai testé le vapir portable "oxygen" pendant quelques mois. Il coûte 150 euros, il est fragile (carcasse en plastique, plein de petits câbles qui fondent vite) et très très dur à nettoyer une fois qu'il s'encrasse (le shit, laisse tomber). De plus, l'herbe est directement chauffée par le métal de la chambre chauffante : c'est pas bon, car il ne doit pas y avoir de contact direct entre la résistance chauffante et la zeb (pour une vaporisation plus saine). Finalement, le mien est mort car je l'ai laissé chauffer trop longtemps (40 min à la suite) et les câbles ont grillé. De toutes façons, j'avais pas super confiance en lui niveau santé. (Par contre, vu le nombre de contre-information qui circule à ce sujet, j'en profite pour le dire : le vapir peut mettre des grosses perches, si on sait s'en servir) Le seul avantage, c'est qu'il est très déplaçable ; on peut s'en servir en promenade (on peut lui mettre une batterie) ou chez des potos. Mais pour le prix, je conseille pas du tout : ça devrait coûter 50 ou 60 euros maximum, et pas 100. Après, j'ai acheté l'herborizer ; je tourne sur lui en ce moment depuis environs deux mois. Bwa, ça n'a rien à voir. Là, il n'y a pas de contact direct entre la résistante chauffante et la zeb, juste l'air chaud qui en passant au travers de la zeb prend les machins qui défoncent. Une expérience de pur plaisir quand on aime consommer du cannabis. Inconvéniens : lui aussi, à sa façon, il est fragile puisqu'il est en verre (du verre spécial bien mastok quand-même) ; par contre la partie électronique me semble bien plus béton que sur le vapir. Il est aussi moins maniable, c'est carrément plus chaud pour bouger avec chez des gens. Autre inconvénient : il faut mettre la dose d'herbe (ou de shit, là ça marche bien aussi) pour que ça soit intéressant, sinon on brasse de l'air avec un pitit goût de weed c'est pas top. Enfin, le prix : environs 350 euros ; mais là par contre on en a pour son argent (contrairement au vapir, même s'il est moins cher). Voilà, mon point de vue personnel, vous l'aurez sans doute deviné, c'est : si vous voulez un vapo, prenez l'herborizer ou un autre dans le même genre. Après, je n'ai jamais testé le volcano, mais je me dit que la vapeur, après s'être accumulée dans la ballon, a eu le temps de bien refroidir. Alors qu'avec l'herborizer, la vapeur est un peu chaude, ce qui rappelle quand-même pas mal la sensation de fumer. C'est pour ça que je me dit que l'herborizer est mieux que le volcano pour arrêter de fumer, alors que d'un autre côté, le volcano est peut-être un peu plus sain (du fait que justement, la vapeur est plus refroidie et plus douce), donc plus conseillé pour les personnes très malades. Mais ce ne sont là que des spéculations.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224873
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages