Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'influence des parents est déterminante

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 471 lectures | ratingStar_226658_1ratingStar_226658_2ratingStar_226658_3ratingStar_226658_4
Date à laquelle j'ai arrêté: suis devenu un intermittent -Quantité journalière consommée: au max une dizaine de shilome, au mini 1 ptit pet voir 2 tafs -Nombres d'années de conso: 34 ans -Mon âge: 50 ans -Psy: non, analyse perso il a (20 ans) motivé par le cri primal (livre) motivé par la venu de mon fils. -Activité: Artisan zingueur. dessin/peinture et doit reprendre le tennis et le trial. -Sensation du jour: Désabusé. Dans le témoignage de Chouchoune, on reconnais bien l'ambiance que beaucoup de fumeur on connus, je n'est jamais eu de problème psycho avec le teuch (hélas j'ai mis mon nez ou il fallait pas ), mais quand un ami(e) me dis qu'il a décidé d'arrêter, je suis toujours très content pour lui, car l'essentiel est d'être bien dans sa peau, surtout quand il y a des enfants, l'influence des parents est tellement déterminante, quand mon fils à eu l'age de comprendre vers 13/14ans j'ai tenu ( en accord avec ma compagne) à ce qu'il sache la vérité et que je ne serai pas fier si il se mettait à fumer, que je préfèrerai encore lui faire gouter, si il avait la tentation. A 21 ans il est clean et bien dans sa tête, au milieu de quelques erreurs, ça c'est ma réussite.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


226658
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages