Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le cannabis

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin
Mail  
| 898 lectures | ratingStar_987_1ratingStar_987_2ratingStar_987_3ratingStar_987_4

Ba dis donc personne ne repondais a mon post j etais un peu decu. Mais bon je me dis que ce ne sont que des broutilles pour certains mais ce soir la ça m a aider bocoup d ecrire.

Alors ou j en suis cette premiere journee sans fumer a ete tres dur je n ai fait qu y penser mais j'ai resister jusqu a 23h ou la j avoue que j'ai vraiment craque le soir est une angoisse chez moi. Mais bon j etais hyper fiere de moi et je n ai meme pas terminer le deuxieme.

Ca peut paraitre rien mais pour moi c est enorme.

Aujourdhui c est une autre histoire j y en penser aussi bocoup mais je me suis lever beaucoup plus tard mais apres une sale apres midi je suis retomber dans la mauvaise habitude vers 21h.

Mais ça va quand meme bien je sais que j avance et que tout ne peut se faire ne peut se faire en un jour.

Moi la grosse fumeuse des le matin j arrive a tenir jusqu au soir san fumer.

Merci d avoir pris le temps de me repondre ça me rebooste de lire ce que vous avez ecris.

J aimerai savoir sur quel point tu n es pas d accord au niveau du shit j'ai parler de mon experience c est vraiment que du ressenti.

J aimerai bien entendre d autre chose, ton point de vue parce que je dis comme j essaye d expliquer c est de moi que je parle et je ne voudrais pas qu on pense que je puisse juger les autres par rapport a ce recit.

Encore merci d avoir pris le temps de me repondre.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


987
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par awax | le 07/04/12 à 11:06

moi j'ai fumé du cannabis pendant 11 ans,j'ai commence au lycée pour faire comme les autres et puis très vite le plaisir et remplacer par le besoin de fumer encore et toujours plus, de se mettre la tête a l'envers: et petit a petit on en oublie le reste,les proches les amis les vrai sont remplacées par des fumeurs de cannabis.avec le recul je me rend compte que j'ai perdu beaucoup de choses et de temps avec sa;tout ces moments ou tu cherche un bout a fumer de l'argent pour t'en payer ect....bref j'ai 31ans et je ne fume plus depuis 4ans,et il y a eu plusieurs raison a cela:
au fil des années je fumais de plus en plus,c'était matin midi soir,un jour sans raison particulière alors que je rentrais d'une soirée ou j'avais beaucoup fumé de cannabis j'ai fait une grosse crise de panique impossible de me calmé j'étais super mal seul chez moi a me demander ce qui se passait,en gros un very bad trip,le lendemain au moment du 1er joint voila que sa recommence,donc la j'ai commencé a me dire que je devais vraiment me calmer sur la fumette parce que sa commencer apparament a bien m'atteindre le cerveau,j'ai donc décidé de
moins consommer mais dans me tête hors de question d'arrêter,quelques jours plus tard je me suis fait prendre par la machine judiciaire: jetais un vendeur consommateur et ces vraiment la que j'ai comprit:voila ou sa m'avait amener tout ça,donc contrôle judiciaire pendant 18 mois avec obligation de soins et au final,2 mois de prisons avec sursis.le sevrage a était terrible tremblement suée crise d'angoisse a gogo impression de devenir maboule,et surtout la solitude car tout les soit disant amis fumeurs que tu as disparaisse:je ne pouvais plus fumer du tout car j'avais des test urinaires régulier donc hors de questions,mais j'en mourrais d'envie car quand tu arrête contre ta volonté c'est difficile;avec le recul je suis content que tout ça me soit arrivé,j'ai eu plusieurs fois l'occasion d'y retoucher mais j'ai franchit le pas,je n'y toucherai plus jamais,je suis heureux sans cannabis j'ai renoué avec des personnes que j'avais abandonné,je me sent bien dans ma tête,la vie sans cannabis est possible et en vaut la peine,bon courage a toutes les personnes qui veulent arrêter,et surtout ne pas se décourager si ce n'est pas du 1er coup.

Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages