Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les gendarmes ont retiré mon permis de conduire

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 17/12/10 | Mis en ligne le 05/12/11
Mail  
| 685 lectures | ratingStar_224428_1ratingStar_224428_2ratingStar_224428_3ratingStar_224428_4
Avant tout je tiens a préciser que j'ai longuement cherché une réponse a mes questions sur ce forum et que je n'ai pas trouvé, c'est pour cela que je créé une discution. Voila mon probleme: Il y a plus d'un an, j'ai eu un grave accident de voiture, après quelques mois je me suis remise entierement.Je précise que je n'ai causé de tord a personne. Il y a quelques jours, je reçois la visite d'un gendarme qui me dit de monter directement au commissariat,que c'est urgent. Il m'annonce alors que le jour de l'accident on m'a fait une prise de sang et que j'étais positive au THC: <>.Les gendarmes parlent entre eux, devant moi, ne sachant pas si ils devaient appeler le préfet ou pas. Ils finissent par en conclure qu'il avaient besoin d'un certificat descriptif de mes blessures afin de pouvoir appeler le préfet. N'aillant jamais eu de perte de point ni de PV, je leurs demande ce que je pourrais avoir. Ils me répondent, une amende ou une suspension ou annulation de permis. (je suis jeune conductrice). J'ai reçu le certificat aujourd'hui, rien ne parle de THC dedans. Je demande donc votre avis, ou mieux si quelqu'un aurait connu cette situation, Y'a t il prescription? puis-je me défendre? Je précise que j'avais du fumer la veille ou l'avant veille, donc le test salivaire aurait été négatif. De plus les gendarmes, ont ils le droit de se foutre de moi ouvertement, de passer deux jour après chez moi afin de savoir si j'avais recu le certificat que j'ai demander le jour même de leur visite à l'hôpital? De me téléphoner 3 fois en 3 jours (toujours cette même semaine) pour les même raison? de remettre sur le tapis mes fugues qui remontent a quand j'étais mineure? Voila voila, en gros j'ai bien l'impression qu'ils veulent ma peau... en attendant les suites de cette affaire,j'ai arrêté complètement la fumette...cela n'empêche que j'ai peur, si je perds mon permis,je perd mon emplois...enfin bref.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224428
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages