Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Passer près de la mort... dxm/thc

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 05/11/10 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 967 lectures | ratingStar_252424_1ratingStar_252424_2ratingStar_252424_3ratingStar_252424_4
Bonjours à tous, C'est la première fois que je poste sur ce forum, pour exposer l'experience que j'ai vécu cette semaine. J'aime bien m'amuser avec des pote, cette semaine, pour la première fois j'ai consomé du dxm (dextromethorphane) avec un pote. Mercredi dans une soirée : 18h30. Nous prennon les boites de "pulmodexane", et nous avalons 12comprimés chacuns. Cela revient a 5mg/kg de dxm. 19h30. Les premier effet ce font sentir, nous somme détendu, la vision ce trouble, nous plannon bien. Effet assez interressant, mais restant légé. Nous passon une super soirée quand soudain un groupe de pote decide de fumer des joint de beuh. 22h00. Moi et mon pote allons rejoindre le groupe, nous discutons etc… et un mec me proposa de me faire une "souflette", sur le coup, je n'est pas refusé, et ce fut une grave erreur… 22h10. Premiere souflette, la gorge etant légérement anestésié par le dxm, la souflette passa toute seul. 22h12. Seconde souflette, idem que la précédente elle passa toute seul, et franchement pas de grand effets sur le coup. 22h17. Je suis debout, entrain de "suivre" une conversation quand soudain, je sens mes jambes qui ce mettent a tramblée, je sens mon coeur qui ce met a battre de plus en plus vite ! 22h20. Les battement de mon coeur ateingne une frequence afreusement élevée, et ça augmente encore quand d'un coup, je sent une vague de froid venant des pied qui me gela le corp et surtout le coeur. D'afreux vertige et une sensation de mort iminante ce font sentir… j'ai franchement crue que mon coeur allais s'aretter. 22h21. Le froid de l'enfer est toujours en moi, Je ne peu casiment plus parlé et marché. Mon pote me prend par le bras, et m'emène dans la chambre. Je tombe nez a nez avec un miroir. Je voi en face de moi mon visage meurtrie, afreusement pale, les pupilles completement dilatées. 22h23. Je me pose dans le lit. Mon coeur bas toujours aussi vite, mais le froid disparait peu a peu… Je me sens m'étalé sur le matelat comme une crêpe, je m'enfonce de le matelat. 22h25. Ma bouche est afreusement sèche, je palpe ma langue avec mes doigts, une sécheresse cadavérique. En essayant d'avaler ma salive, j'ai plus l'impression d'avaler ma langue que autre chose. 22h26-27. Je me lève 2 fois pour aller m'hydraté la bouche, car cela devien insuportable, en plus de mon poul qui est toujours très accéléré. 22h30. Je tombe dans un profond someil. 6h35. Je me reveille, avec la tete compltement ravagé, je me sent lourd, afreusement lourd. A ce jour (2jours après l'experience) , j'ai toujours cette impression de lourdeur. Je galère un peu pour parler, et j'ai tendance a fixer les choses du regard (des sorte de bug). Au moment ou j'ai écrit ce topic, mon cas s'améloire d'heure en heure. Les effet decrit une ligne au dessus commence a disparaitre. Voila, je voulais vous faire part de mon temoignage, affin d'en savoir plus sur ce qui c'est reelement passé ce soir là, et pour avoir éventuellement d'autre temoignage de personnes ayant eu cette experience aussi. Jespère que ce topic disuadera les personne a faire un melange dxm/thc comme je l'est fait moi ce soir là. Bonne soirée, et soyez prudent. Merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


252424
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages