Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pensees incoherentes lors de l'endormissement - insomnie et troubles du sommeil

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 28/09/13 | Mis en ligne le 03/06/14
Mail  
| 1477 lectures | ratingStar_530060_1ratingStar_530060_2ratingStar_530060_3ratingStar_530060_4
Bonjours à toutes et à tous, Le sujet étant dans le titre, je vous explique mon problème. Cela fait plusieurs années que parfois lorsque j'essaie de m'endormir le soir, je plonge malgré moi dans un bain d'idées confuses, irrationnelles et incontrôlables, pour me "réveiller" (je ne suis pas endormi) un peu brutalement. Ces délires se caractérisent par des sortent d'images qui s'enchaînent, genre je suis au beau milieu d'un dessin animé et la seconde d'après je suis entrain de jouer aux cartes entre amis puis une seconde après je suis en train de courir dehors etc… (ce sont des exemples). Lorsque j'ai les yeux ouverts durant la journée ou dans mon lit, je n'ai pas ce problème là, c'est vraiment quand j'essaie de m'endormir. Je ferme les yeux, je sais que ça va se produire alors j'essaie de me détendre en me disant que ça va passer et hop pouf ! Je plonge dans ce brouhaha incessant pour m'éveiller quelques minutes après, et rebelote, c'est une sorte de boucle. J'ai remarqué que ça me faisait ça quand parfois je joue au jeux vidéo dans la journée, et bien mes idée incohérentes seront sur le thème du jeux vidéo, je me revois jouer, j'assiste à tout ça impuissant sans pouvoir l'arrêter (je ne joue quasiment plus du coup). Ou alors quand parfois des gens fument du cannabis à côté de moi, respirant malheureusement la fumée, cela doit me "shooter" un peu et la nuit sera très agité comme décrit précédemment, avec ces épisode d'idée confuses et agitées. Une sensation chaud/froid comme si j'avais al grippe. Résultat : nuit quasi blanche, une fatigue affreuse le lendemain avec un sensation de tête lourde et vertiges. Je précise que jeune, de 18 à 20 ans (j'en ai 27) j'ai beaucoup fumé moi même de cannabis, j'ai très vite arrêter lorsque les premiers symptômes de ces délires nocturnes sont arrivés. Aujourd'hui je ne fume plus du tout. Si des personnes ont déjà eu ce même genre d'inconvénient qui peuvent vraiment pourrir la vie, n'hésitez pas à témoigner, m'aider dans ma démarche pour comprendre d'où ça peut venir. Ma consommation de cannabis m'a t-elle fragilisé l'esprit, peut-être suis-je un peu cinglé. Je n'ose pas trop en parler à un médecin, il va me filer des anxiolytiques (style valium ou atarax) , ce qui n'arrangera en rien mon problème, bien au contraire. Merci XXXX. A bientôt.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530060
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages