Histoire vécue Addictions - Dépendances > Cannabis      (1008 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour arrêter de fumer le cannabis, il faut juste de la volonté

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1164 lectures | ratingStar_202579_1ratingStar_202579_2ratingStar_202579_3ratingStar_202579_4

J'ai arrété il y a un mois de ça et pouratant celà fait 10 ans que je fumais. Bon j'avais arrété une premiére fois il y4 ans pour une premiére grossesse et je n'ai eu aucun probléme à arrêter, j'ai ensuite arrété suite à une otite et comme dans ce cas la fumée c'est pas bon j'ai arrété quelque temps sans probléme et là ça fait un mois et tpas de probléme, ni manque ni rien insomnie comme j'ai pu le lire ou autres troubles. Et pourtant mon mari fume aussi, tous mes amis fument et je continue à les fréquenter mais rien. J'en ai pas envie. Et je fumais tous les soirs 2 à 3 pets et mais quand je sortais jamais (seulement chez moi avec mon petit mari et dans mon canapé à se regarder un bon film) Bon c'est s^re à chaque fois j'avais des raisons de m'arrêter mais ça n'a pas été aussi difficile que ça. Je suis quelqu'un de trés active, j'ai pas mal d'occupation (et oui un enfant de 3 ans ça occupe) Pourquoi avoir recommencer à chaque fois ? En fait dés que j'avis des belles déprimes (décés de mon papa) , probléme au boulot… ça m'évitait de cogitait toute la nuit (car je suis une personne qui n'arrête pas de cogiter sur mes petits soucis). Cette fois j'ai bien l'intention de ne pas recommencer car malgré tout qu'est ce que c'est bien de se lever le matin sans réveil et sans être à moitié endormi.Et de se sentir en pleine forme… Bon ma conclusion c'est que chacun d'entre nous réagit différement face au caanbis mais aussi face à l'arrêt. La volonté et la motivation y sont pour beaucoup mais nos corps sont tous différent. Un exemple tout bête je ne peux pas boire plus de deux café par jour et surtout pas aprés 14h00 sinon je sais (et je l'ai fait plusiurs fois avant d'arriver à cette conclusion) que je ne m'endormirais pas avant deux trois heures du matin et encore aprés ce sera un sommeil super léger. ET je vois plein de gens autour de moi que ça ne dérange pas.Donc pour moi il n'y a pas de recette miracle c'est mon corps qui réagit comme ça c'est tout c'était juste la volonté de dire stop.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


202579
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Gros choc - histoires d'amour

image

Alors tout d'abord, Redbluesky, notre histoire est extrêmement différente. Le garçon de mon histoire n'est ni alcoolique, ni drogué. J'ai peut-être un point de vue particulier sur la question, mais fumer un pétard avec ses potes, même si perso...Lire la suite

Familles natures et cannabis

image

Euh je pense que c'est comme l'alcool ça dépend beaucoup des personnes, et aussi de ce qu'il y avait dans le joint… Perso après avoir fumé même pas un joint entier (a priori un truc fort j'en conviens) j'ai été assez défoncée pour ne même...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages