Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accro aux drogues

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1480 lectures | ratingStar_129432_1ratingStar_129432_2ratingStar_129432_3ratingStar_129432_4

Je partage ma vie avec mon ami depuis bientôt un an. Je l'aime, il m'aime. Mais il se drogue, ou plutôt il se droguait. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi j'utilise l'imparfait, puisqu'il prend de la méthadone, mais par derrière, ça lui arrive de se prendre une bonne dose d'héroïne. Pour tout vous dire, il a 35 ans mais en paraît 28-30, bref et moi j'ai 19 ans.Là, vous pourriez vous dire qu'une jeune fille de d'à peine 20 ans n'a rien à faire avec un drogué. Mais c'est la vie, nous nous aimons. Depuis que nous sommes ensemble, je l'ai toujours vu avec ses petits flacons de métha. Au début, j'avoue que je ne savais pas ce que c'était, il m'a rapidement expliqué pour ne pas m'inquièter, mais de mon côté je me suis renseigné et je me suis dis que ce n'était pas annodin. Souvent je l'ai vu rentrer chez nous complètement pété, le front plein de sueur, manquant de se casser la gueule toutes les 10 secondes, racontant n'importe quoi, commencant des débuts de phrases qui ne voulaient rien dire et ne pas les terminer… je pense que vous voyez parfaitement ce que je veux dire… et dans ces moment là, je ne pouvais que lui dire que ce n'était pas la méthadone qui pouvait provoquer de tels effets, que c'était forcément autre chose, comme un peu d'héroïne par exemple. Alors il m'a avouait, qu'il a, par le passé, été bien accro à l'héroïne. Mais ça je m'en été un peu douté. Pendant une courte période, j'ai cru qu'il ne touchait plus à la drogue et qu'il se contentait simplement de suivre son traîtement et de faire beaucoup d'efforts, mais je me suis rendu compte qu'il cachait bien son jeu. En même temps, ses potes sont aussi bien accro aux drogues… Donc en Aoùt, nous sommes partis en Espagne, faire le chemin de saint jacques de compostelle, bien que je ne sois pas croyante, mais lui si. C'était la 4 ème fois, qu'il faisait ce chemin. Je me suis dit, que le sport, le changement de paysage (nous vivons à paris) , et que la spiritualité du chemin lui feraient oublier ou s'envoler ses vieux démons et qu'il pourait totalement arrêter la méthadone, mais même en vacances, il a trouvé le moyen de se procurer de l'héroïne. Il reperait les marginaux du coin, il savait très bien qu'en s'adressant à eux, il obtiendrait n'importe quelle saloperie ! Bref, après plusieurs engueulades, prises de tête et de leçons de morale, nous sommes rentrés à paris, où il quand même repris de la méthadone, mais plus forte dose qu'avant, il a résisté quelques jours à la drogue et un soir il est rentré complètement HS. J'ai, je pense, tout essayé pour l'aider : la méthode douce, compréhensive, je l'ai flicqué, ça n'a pas trop marché, je lui ai fait la gueule, la méthode où je le motive pour tout, pour le sport par exemple, en vain, la méthode passive, ça m'angoissait plus qu'autre chose. Mais la seule méthode que je n'ai pas encore essayé, c'est le chantage. Et là j'aurais peur de le perdre. Une fois, il m'a dit que le jour où je lui demanderai de choisir entre moi et sa dépendance, ça pourrait être la fin .
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


129432
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages