Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Attention aux effets des champignons hallucinogènes

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 13348 lectures | ratingStar_78265_1ratingStar_78265_2ratingStar_78265_3ratingStar_78265_4

Fumant des joints de temps en temps en soirée, appréciant l'effet que ça pouvait faire, mais surtout, par simple curiosité, j'ai donc eu envie d'essayer avec un coapin qui, en avait envie depuis longtemps…

Il y a 5 jours, nous sommes donc allé en ramasser quelques uns (pas énormément) et avons testé ça… Je pense franchement que nous n'avons eu aucun effet : il n'y en avait sûrement pas assez… Peut-être que parfois j'avais l'impression de ressentir quelque chose, mais maintenant avec le recul, je me dit que c'était complètement psychologique…

Bref, en tous cas, le lendemain, je ressortais assez déçu de cette expérience : relativement conscient qu'il ne s'était pas passé grand chose, mais imaginat réellement désormais qu'avec les psylos, il ne devait rien m'arriver de bien différent que ce qui s'était passé cette première fois (c'est là que j'avais tort) …

Hier, nous avons donc décidé de tester à nouveau, juste pour voir si la dernière fois ça n'avait pas marché ou si c'est que ça ne devait pas faire beaucoup plus d'effet que ça finalement… J'étais quand même assez confiant parce que nous nous étions quand même bien renseignés avant, histoire déjà d'être sûr de ne pas cueillir n'importe quoi et ensuite de savoir ce qui pouvait nous arriver… Tout le monde et tous les avis donnaient l'impresison que c'était anodin et que ça ne faisait vraiment pas grand chose… Pensant ne rien risquer, nous avons donc testé une 2ème fois…

Je devais absolument rentrer chez moi hier, car ma tante arrivait vers une heure du matin… J'étais en voiture, mais j'avais entendu dire partout aussi que l'effet mettait une bonne heure à arriver… Etant super-prudent avec ça, je n'ai rien bu malgré les bières qu'il y avait là-bas et rien fumé malgré les joints qui tournaient dans la pièce de temps en temps. J'ai donc pris mon infusion, pris ma voiture juste après (pour être sûr que l'effet ne se ferait ressentir que chez moi) pour un trajet d'environ 10 minutes… Et bien, je vous promets qu'un quart d'heure après la tisane, les champignons faisaient déjà leur effet : j'avais les pupilles toutes dilatées et je me sentais vraiment mal… Je commençais à avoir de grosses haluccinations et ce n'était pas du tout ce que je recherchais… Je voulais seulement être "bien", comme les gens disaient qu'ils étaient avec des psylos : comme si j'avais un peu fumé, ou un peu bu, mais pas plus…

Le truc c'est que je me suis vraiment mis à délirer : le temps était looooong je regardais ma montre et j'avais l'impression que chaque minute durait des heures. Ma vision était bien déformée : je voyais des lumières se refletter un peu partout tout en ayant l'impression d'être dans un boucle. Tout ce que je faisais, j'avais l'impression de l'avoir déjà fait 5 minutes plus tôt et de recommencer infiniment ce que je faisais dans une boucle infernale. Je me rappelais aussi être parti de chez mes potes en voiture, mais je ne me rappelais pas être rentré chez moi alors que je m'y trouvais à ce moment là… En pleine hallu, je me demandais alors si j'étais bien rentré ou si j'étais encore en train de conduire sous champignons en hallucinant : c'est à dire en rêvant à ce que j'étais en train de vivre chez moi…

En gros j'avais l'impression de conduire en hallucinant ce que j'étais en train de vivre…

J'étais donc tout bizarre, j'avais l'impression d'être dans un autre monde complètement irréel sans pouvoir m'en sortir, sans savoir où était le vrai moi (en train de conduire, à l'hopital, mort ? ) … J'avais besoin d'être rassuré, car j'avais peur d'être en danger, pour qu'on me dise que tout allait bien, mais les choses ont fait que ma soeur était occupée et que ma copine ne décrochait pas au téléphone… Personne donc pour me rassurer, pour me dire que j'étais bel et bien chez moi sain et sauf.

Mes parents se sont vite aperçyu de mon état et m'ont emmené aux urgences… Au départ j'étais encore en plein voyage, mais rassuré d'aller voir quelqu'un qui me soignerait (même si à un moment donné, quand j'ai su qu'on m'emmenait aux urgences, j'ai cru qu'il m'était arrivé quelque chose de grave) …

Peu à peu je suis revenu à mon état normal, vraiment pas fier de moi, mais surtout hyper-surpris de ce qui m'était arrivé… Malgré ce que l'on dit, les psylos, c'est quand même loin d'être anodin : les mecs qui disent ça (comme tous ceux qui m'ont renseigné, sur internet ou ailleurs) disent ça pour faire les cakes, mais c'est certain que ça fait beaucoup plus d'effet que le joint ou l'alcool…

Cet avis est donc là, pour essayer de faire prendre conscience à ceux qui veulent essayer que c'est quand même une drogue dure (je ne m'en étais pas rendu compte) et que les psylos, c'est quand même du LSD à l'état naturel (on m'a dit ça aux urgences) …

Si comme moi, vous voulez essayer ça, seulement pour être "bien", passez votre chemin et n'essayez jamais… Si vous voulez plus que ça et avoir des hallus, c'est votre problème et c'est à vos risques et périls…

Mais même s'il n'y a aucune dépendance (je voulais être sûr d'au moins ça avant d'essayer) c'est vraiment quelque chose de dangereux et j'espère que ceux qui n'étaient pas bien renseignés et qui voulaient essayer prendront conscience de ça grâce à mon expérience.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78265
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par I Like Caké | le 08/03/15 à 00:35

bad trip^^ en même temps a ce qui parait les champi c'est plus spirituel que festif et en + si tu devais rentrer chez toi t'étais pas tranquille et sa a joué je pense après je m'y connais pas du tout^^

Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages