Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est difficile d'arrêter le subutex

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1123 lectures | ratingStar_223622_1ratingStar_223622_2ratingStar_223622_3ratingStar_223622_4
Je le prend depuis....attendez je compte ( g plus assez de doigts), environ 6 ans maintenant et oui ça passe, en étant tte jeune en plus. Mais je n'ai jamais replongé "grâce" à ça, jamais une p'tite trace au "passage" ou reprise de taz ou autre, de tte façon j'ai coupé court avec mes anciennes fréquentations lorsque que j'ai décidé de me reprendre en main. Ce n'est pas la première fois que j'entend dire qu'il vaut mieux prendre la rabla que le sub mais quand même, ça m'étonnerait que cette p....puisse nous aider à nous en sortir - de tout. Je ne crois pas piero qu'avec deux petites traces on peut "oublier" et y arriver, sans vouloir te juger ou te décourager, par contre, tu as peut être raison si tu dis que tu te sens mieux avec la rabla qu'avec le sub, je c pas, on me l'a souvent dit aussi. J'ai une question, j'aimerai vraiment avoir des réponses : je prend donc 5 mg/jour que je coupe.C'est à dire que je prend une moitié de cachet le matin, puis j'étale ds la journée, je ne supporte pas les effets d'une prise d'un cachet entier, je fais comme ça depuis tjrs et le médecin me conseille le contraire. Ce que mon médecin ne sait pas c que je prend ce cacheton en trace, depuis le début et j'ai bcp de mal à le prendre autrement, sauf quand je n'ai pas le choix. Je sais biensûr que ce n'est pas bien et dangereux, j'ai vu les effets à long terme de ceux qui le prenne en fixe, mais pour le sniff? Mon ex me disait que j'allais finir avec un nez en plastique.Est-ce vrai? pour le moment, je n'ai pas de problèmes particuliers, sauf aux yeux, ça commence. Je vois trouble alors que j'avais une excellente vue et à un moment j'avais un oeil qui s'infectait mais ça s'est arrangé. En lisant ça certain doivent tomber de haut car je suis consciente du danger mais voyez jusqu'où on peut aller même des années après la prise de drogue, moi même j'ai du mal à changer ce vice.Et je suis pourtant certaine d'être assez forte pour refuser une nouvelle prise, mais ça, cette façon de faire, je n'y arrive pas, comme si j'étais encore fragile.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


223622
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages