Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cocaine et entourage affectif

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 11/04/12
Mail  
| 552 lectures | ratingStar_239830_1ratingStar_239830_2ratingStar_239830_3ratingStar_239830_4
Bonjour, J'ai 28ans. Depuis 1an1/2 mon conjoint se drogue à la cocaine. J'habite le sud ouest, la cote basque, et ici ce genre de susbtances, cocaine, cannabis etc est banalisé. Je sais, je me choque moi même en disant cela, mais c'est un constat. Ici en soirée on tape une ligne comme il y a 10ans on fumait un joint, et comme il y a 20ans on ne faisait que boire. Maintenant c'est un tout, on se bourre la gueule. Ici on appelle cela l'alcool festif… fetes de bayonne et cie… maintenant on fume aussi comme on boit un verre et soirée… et maintenant hélas de plus en plus de personnes prennent de la cocaine… On est pas loin de l'espagne… les boites techno, les extas, la facilité de se fournir en susbtances illicites… Bref… il se drogue, il me trompe regulierement… il a eu une autre femme dans sa vie qu'il a connu pendant cette période… regulierement elle revient a la charge, elle le harcele, me harcele, harcele ses parents. Elle le menace, puis essaie la pitié, etc… elle le manipule. Chaque fois qu'elle revient sur le tapis, il y a de la cocaine pas loin… Chaque fois il revient chez moi en pleurant. Nous nous sommes separés, nous avons rendu notre ancien appartement, je me suis sortie de ce désastre, j'ai fui car je ne pouvais rien faire d'autre, il me coulait. En plus de la drogue que je n'avais pas vue, je devais assumer son infidélité. Une nuit chez elle, une nuit chez moi, une nuit en club echangiste avec des femmes inconnues… Mes parents ont été très présents pour moi, les siens completement absents, demissionnaires ou plutot ne voulant pas voir et assumer… Il a arrété la drogue, quitté la fille et commencé une thérapie. Il a bataillé quelques temps pour me récupérer… je retrouvais l'homme que j'avais tant aimé. Nous nous sommes finalement remis ensemble, apres être allés ensemble voir sa psy, avoir croisé la fille en soirée completement hystérique, aggressive et violente… J'ai cru qu'il avait compris, que c'était terminé tout cela… Je me suis trompée. Il a replongé… il a recommencé à se droguer pratiquement dès que nous nous sommes remis ensemble. Il est revenu vivre dans mon nouvel appartement immédiatement pour fuir le domicile de ses parents. Il a recommencé a voir la fille… Il a de grosses crises de nerfs… il faut savoir qu'il a acheté un commerce au moment ou il a commencé a se droguer, commerce qu'il a coulé, il a une pression terrible, les fournisseurs appellent tous les jours… etc… Il est aggressif, me fait continuellement des reproches… J'ai impliqué ses parents, hopital, sos medecins etc… chaque fois ils le rammenent chez moi… Là ils viennent de partir en week-end 3 jours et ne se sont inquiétés pour leur fils qu'a leur retour. Ils ont decidé de s'occuper de la boutique et de tout ce qui est financier. Du coup ils me laissent leur role de parent pour tout ce qui est "rapport humain" Je ne suis pas bien, je passe des heures avec mes parents au téléphone tous les jours, ma mere n'en peut plus de me voir faire tout ça, mon pere est malade, mon grand pere est mort il y a un mois… je ne vais pas bien, je viens d'avoir un 2eme accident de voiture responsable en 1 mois. Dès qu'il n'est pas là je me demande s'il est avec la fille ou en espagne pour se ravitailler… Samedi j'ai les nerfs qui ont laché… nous avons passé la journée a hurler et pleurer. Dimanche il etait adorable… hier soir il a découché… Je ne sais plus quoi faire. Je suis démunie. Impuissante. Il y a cette drogue, cette fille qui ne lache pas prise… j'en aurais tellement a dire que je pourrais ecrire un livre… Je souffre de vouloir l'aider. J'ai l'impression d'être seule avec mes parents qui me comprennent et me soutiennent tout en voulant me proteger… il doit se faire hospitaliser en clinique. Nous n'avons pas de date… Je ne sais plus quoi faire…
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


239830
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages