Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment j'ai arrêté le Subutex

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 7643 lectures | ratingStar_147_1ratingStar_147_2ratingStar_147_3ratingStar_147_4

Bonjour a tous je m'appelle ludo j'ai 23 ans je prenais de l'hero depuis mes seize ans.

(…) Je voulais partager mon sevrage un peu pas banal. Je m 'explique : il y a un mois avec ma copine ça n'allait plus du tout on était sur le point de rompre à cause de mes sautes d' humeur et de suspicion ça me rendait dingue. On a parlé et elle m'a fait comprendre que pour elle ça ne pouvait être que le Subutex qui était responsable.

Alors suivant ses conseils, je me suis preparé mentalement et physiquement à avoir ce manque qui te ronge de l'interieur… Alors voilà comment moi j'ai fait à la fin j'etais à 1,2 mg par jour que je prennai en snif. Il y a trois semaines je me suis dit qu il etait temps d'arreter donc grosse crise de manque cloué au lit mal partout, envie de se faire du mal, pensées noires je me disais que ça n'en finirait pas… Finalement j'ai craqué mais pas pour rien : en fait dès que je supportais plus je prennais entre 0,2 et 0,4 mg en sublingual et ça m'enlevé un peu de mon mal être juste pour que ce soit un peut plus supportable. Et au fur et a mesure je voyais que je prennais de moins en moins de tout petit bout de Subutex…

Et là ou je veux faire passer mon histoire c'est que sans même m'en appercevoir je n'en prennais plus du tout j'etais "guerri" enfin voilà il reste tout ce qui se passe dans la tête mais ça quand on a passé le manque on se dit que 90% du chemin était fait.

Aujourd'hui je n ai plus rien de physique à part transpirer la nuit et j arrête pas d eternuer la par contre allez savoir pourquoi… Tout ce que je peux dire c'est que je suis bien mieux maintenant ainsi qu'avec ma copine car elle a bien vu que j avais fait ça pour nous enfin tout ça pour dire que rien ne vaut le bien être dans la tête d avoir arrêté cette merde qui te ronge…

Voila en esperant que cela puisse aider un max de personnes qui veulent arrêter. BONNE CHANCE.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


147
b
Moi aussi !
17 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par bulle | le 28/02/11 à 23:11

je te félicite pour ta réussite !tu as eu énormément de courage,et en plus tu l'a fait aussi par amour.Mon copain et moi aimerions arréter mais c'est vraiment très dure dés que je suis une journée sans en prendre je suis vraiment très mal.je pense que je vais attendre d étre en congé pour tenter à nouveau d'arreter .mais ça me stress déjà.je vais essayer de faire comme toi.tu viens de me donner un peu d'espoir.MERCI

Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages