Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai acheté un mac volé, que faut-il faire ?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 422 lectures | ratingStar_272304_1ratingStar_272304_2ratingStar_272304_3ratingStar_272304_4
J'ai lu à l'instant cette ligne d'échanges ; voilà mon avis : il n'y a aucune bonne solution pour garder un produit volé, c'est inutilement dangereux ; comme tu fais du droit, tu sais que le recel peut couter bien plus cher que le prix de ce Mac d'occas', ça ne vaut pas le coup… La meilleure solution, c'est de contacter Apple France, pour voir s'il a vraiment été déclaré volé, et si c'est le cas de le restituer à l'amiable à son propriétaire originel… C'est la seule façon de se sortir de ce problème. Ça présente l'intéret d'avoir une petite chance de savoir si le Mac est réellement volé, et si c'est pas le cas, de pouvoir le garder et le faire remettre en état de fonctionnement par le service après-vente. S'il est volé, de toute façon, avoir ça chez soi, c'est un risque beaucoup trop grand, à ne pas prendre. Le recel (réel ou de fait) est très sévèrement puni en France, le jeu n'en vaut pas la chandelle ! Il y a quelques années, comme photographe pro, j'ai fais des photos avec un modèle amateur très beau, mais qui était toxico, et lors d'une visite nocturne, il m'a embarqué une partie de mon matériel photo pro (pour 20.000 euros à l'achat neuf). J'ai eu vraiment les boules parce que c'était mon outil de travail, et que j'étais coincé sans. Alors, j'ai fait une déclaration de vol détaillée à la police (pas vraiment le choix) , et 10 jours plus tard, ils m'ont rapporté tout le matériel intact (sauf les piles et batteries enlevées) directement saisis chez un receleur parisien. Le receleur a pris 5 ans fermes, et mon petit modèle toxico, comme il avait dû servir d'indic aux policiers, s'en est sorti avec une injonction de soins… Je lui en veux pas, c'était un pauv jeune gars paumé, tombé dans le piège de l'héroïne, mais moi, j'en savais rien avant, et étant pas dans ce milieu, j'm'en étais même pas aperçu en le rencontrant… Mais cette mésaventure m'a servi à être plus prudent avec les gens que je ramenais chez moi, et ça a servi au petit mec à avoir une chance d'être pris en charge pour une cure de désintoxication… Et en plus, ses photos se sont très bien vendu, car il était vraiment beau ! Tout ça pour dire que ce qui semble parfois un choix difficile ou un cas de conscience, finit toujours par être bénéfique ou salutaire, si on est honnète avec soi-même et les autres, car le chemin le plus droit est toujours le meilleur …
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


272304
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages