Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai pris de la datura car je me sentais rejetée

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1540 lectures | ratingStar_222882_1ratingStar_222882_2ratingStar_222882_3ratingStar_222882_4
ben a cette période j'étais assez perdue, j'avais tjrs pas digerer ma premiere relation sexuelle tp précosse et brutale tant concretement que psycologiquement. j'étais en derive totale recherchant une definition du vide au fond de moi. je me suis fait violence, reproduisant un acte qui mavait profondement detruit, dc une perche a la datura seule ne me semblai pas si nefaste..puis je me suis sentie abandonnée vue que je parraissait grande physiquement les autres me consideraient comme une grande (je sortait a peine dune relation avc un mec de 23ans ).mes parents mm semblaient trompé par mn apparence. puis j'ai entendu vaguement parler de la datura, vu qu'il y en avait sur un monument au mort pres de la ou j'etais je me suis dit pk pas? puis javais cruellement besoin dacceptation, ma situation , ma place etait difficillement reperable, je frequentai des gens plus vieux que moi, avec plus d'experience et de jugeotte je me devai datteindre leurs niveau. puis de tte facons je ne me sentai pas nn plus a ma place avc des personne de mn age. deplus jai eu une grande influence de mes freres et soeurs (4) qui m'ont a leur tour laisser de coté. tout ca pr contextualiser un peu mon experience. les effets mtn: complettement "perchée" pdt 3jrs: nombreuses allucinations totalement courrantes ! et pas forcement irrationnelles dc etat desprits confus. puis perte de memoire : je parlais puis on me demande de repeté.. impossible les mots s'envolent si vite ! c'est affreu des le soir mm je pensai avoir dormi mais nn le lendemain on ma rapporté que javais courru ds la maison en souvettement alr que je m'étais endormie habillée. mais les plus nefastes etaient ceux a longues durée: une année entiere alrs que je debarquée a un internat pr repartir a zero, ne plus avoir de rapport avc mes frequentations je n'etais pas /plus moi mm. je ne me reconnaissait mm pas ds le miroir c'est vrai je men souvient en lecrivant : je ne me reconnaissait plus je ne me souvenai plus de mn image et je redecrouvai un mm miroir chaques fois que javais le courage d'affrontait un mm reflet qui me terrorissait !! c'est ca javais une cruelle peur en moi et de moi ! c'est surment difficile a comprendre; on est etranger a nous mm . mais ca ne ma pas deranger pr recommencai tte sortes de destruction et den decouvrir de nouvelles !c'est tellement simple de se voiler la face surtt ds cet etat d'esprit, que la decheance devient norme et unique valeur. merci merci pr votre soutient car mn decalage est tjrs la, et de parler de ca n'est pas tjrs facil et bienvenu.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


222882
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages