Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis mise à l'héroïne pour l'aider

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3044 lectures | ratingStar_23984_1ratingStar_23984_2ratingStar_23984_3ratingStar_23984_4

J'ai fais le choix de prendre de l'héroine pour lui montrer que je le suivrai partout et que je ferai tout pour l'aider car parvenir à aider autrui, à se désincarner completement pour devenir l'autre représente ma seule force avec le fait de trouver des solutions.Tout ça car j'ai toujours eu une tendance à la folie et que j'ai toujours réussis à trouver la sortie du labyrinthe.Mais ce sont aussi des faiblesses quand j'ai compris qu'en fait il me faisait croire qu'il cherchait de l'aide alors qu'il n'a jamais pris la peine de mettre en pratique où juste essayer de m'écouter jusqu'au bout, qu'il a refusait de se rabaisser à penser qu'une gamine de mon age qu'a 15ans de moins que lui (une personne de sexe feminin en plus) puisse être capable de lui apporter de l'aide.Mais cela je les compris trop tard, qu'une fois que je m'étais effacée de ma vie pour lui.En plus maintenant il s'est habitué donc il fait de moins en moins d'efforts, m'interdis de sortir, me traites comme son chien, me fais passer pour quelqu'un de dérangée devant mes amis, sa famille et ma famille et m'humilies devant tout le monde (je n'ai pas le droit de parler, et encore moins de penser… ce que je dis ne peut être que stupide où dans le but de draguer les mecs alors je dois me prosterner et me taire, me laisser insulter sinon ce sera pire, je n'avais jamais versé une larme en publique de toute ma vie et lui m'a fait me mettre à genoux à pleurer devant les gens et à ne plus avoir la force de me défendre où juste de dire un mot.

Pourquoi je me suis mise avec lui ? Car tout ça s'est fait petit à petit et que comme il est tres malade et qu'il a une double personnalité il a attendu que je sois à lui pour changer, et comme il avait reussit à me faire croire que c'était moi qui étais mauvaise, que je n'étais pas à la hauteur, je l'ai cru, c'est vrai quoi ma mere l'adore, tout le monde le trouve génial alors c'est forcément moi le probleme, je ne le mérite pas.Alors qu'en fait c'est juste qu'il s'était infiltré et avait pris le controle sur ma vie et mon entourage (et apres c'est moi la soit-disant chef de secte alors que malgré tout ça je suis encore là pour lui car je n'arrive pas à accepté qu'il refuse mon aide, qu'il detruise sa vie alors que les choses peuvent être si belles, il suffit de le vouloir, et je sais qu'une partie de lui en est consciente et qu'il le regrettera un jour, mais qu'est-ce qu'il va devenir si je le quitte, si je choisis la viecertes ce sera son choix mais c'est pour ça que je vous donne ce conseil : si vous voyez qu'il ne fait pas d'effort, sauvez vous avant que ce ne soit irreversible et soyez heureux, je ne veux pas que mon experience soit vaine.Déjà pour eux, mais pour vous aussi : ne plus se reconnaitre, se voir regresser en sachant que c'est un choix personnel et qu'en plus de nous entrainer nous et leur famille, c'est toute la notre qu'ils entrainent aussi.Ce sont des vampires d'énergie, des vortex à eux seul.Par contre attention, pas besoin d'être heroinoman pour être comme lui ; tout comme les heroinoman ne sont pas comme ça, le seul lien que je puisse y mettre c'est que chacun des 2chemins/caracteristiques/ (je sais pas quel expression choisir) menent à la mort.Mais sinon rien a voir, ce sont 2 sujets completement differents, je me suis juste taper les 2 car son éducation à fait qu'il a toujours refusé de voir la vérité en face et de s'assumer, de devenir adulte quoi, où de se confronter à la vie : c'est pas pour rien qu'il passe sa journée devant la tv où sur les jeux, qu'il est la personne qui soit le plus de mauvaise fois que je connaisse, qu'il s'enferme dans la schyzophrénie et la parano, qu'il reproche à ses parents ses problemes où qu'ils se droguent.Sa vie est pareil à la mort, une eternelle fuite (apres c'est clair que tout le monde ne se drogue pas dans ce but là : par exemple pour moi (et pour pas mal d'autre je suppose) c'était pour comprendre les choses, autrui, pour murir, et à défaut de rencontrer de vrai chamans et de vivre en tribu, donc certes une évasion, mais une évasion du mensonge, de la manipulation, de légoisme et de la mesquinerie de la société dans laquelle on vit, pour échapper aux "mecanismes cérébraux" dans lesquelles je m'étais enfermée, et c'est sur que de ce coté là ça m'a libérée surtout qu'avant de rencontrer mon mec qui représente tout cela, j'étais assez forte pour arreter les drogues avant d'en être dependante.Mais j'ai moi meme baisser les bras et tirée un trait sur mes convictions et mes reves car je l'ai laisser me faire croire que lui était incapable de le faire.Quel gachis alors que tout ça n'était que de la mauvaise foi mais j'ai voulu croire en lui et je suis devenue lui : aigri et injuste.Bon allé j'arrete.J'adore aider les autres mais j'aime pas parler de moi surtout que là, je monopolyse toute la discution pour de faux probleme alors que j'en connais deja les réponses.Contrairement à vous tous qui n'avaient meme pas cette chance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


23984
b
Moi aussi !
26 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages