Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis devenu dépendant du subutex en voulant arrêter l'héroïne

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1069 lectures | ratingStar_222834_1ratingStar_222834_2ratingStar_222834_3ratingStar_222834_4
Il est vrai que l'on tombe accroc au sub, et c'est pire que l'héro à arrêter. Mais la métha est encore bien plus dur à stopper que tout le reste!! Le seul avantage avec la métha est que comme c'est 1 solution liquide, on ne peut pas la sniffer (ni l'injecter je crois...), c'est 1 sirop donc très adapté pour les toxicomanes qui ont du mal à se défaire du geste (snif, fix). Mais attention, il est très difficile de se sevrer de la méthadone, c'est plus fort que tout autre produit!!! Je trouve toujours très intéressant de faire de la prévention sur les drogues auprès des jeunes. C'est pourquoi je soutiens votre projet. J'aurais beaucoup aimé que l'on me mette en garde sur les conséquences de prises d'héroine lorsque j'étais jeune, ça m'aurait peut-être fait réfléchir un peu avant de plonger dedans la tête la première!!! J'ai commencé à prendre de l'héroine à 18 ans, je ne savais pas vraiment ce que c'était, j'en avais vu qu'à la télé auparavant. Je n'ai même pas eu le temps de me renseigner sur la dépendance que j'étais déjà accroc, il m'aura fallu 2 semaines pour être dépendante!!! Aujourd'hui, j'ai 24 ans et je me bats encore pour me sortir de tout ça. A 20 ans, j'en avais marre de souffrir à cause des manques d'héroine, marre de courir chaque jour pour trouver ma dose, marre de claquer toutes mes tunes dedans alors je suis allée voir mon médecin qui m'a prescrit un traitement de subutex. Ce traitement m'a aidé à stopper l'héroine, c'est vrai, mais je suis tombée plus accroc encore au subutex que je ne l'étais à l'héroine. Du coup, ça fait 4 ans que je me bats pour me sevrer du subutex. Ce médicament sert juste à ce que l'Etat contrôle les toxicomanes, c'est tout, ça ne nous aide pas réellement dans notre dépendance. Notre nouveau dealer devient juste notre médecin, et je n'exagère pas du tout en disant ça les filles, c'est la vérité!! Si vous avez besoin de détails précis, ou même de mon témoignage (je suis prête à témoigner),
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


222834
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages