Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

La substitution par Subutex

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 32 ans
Mail  
| 1365 lectures | ratingStar_119585_1ratingStar_119585_2ratingStar_119585_3ratingStar_119585_4

Je suis sous subu depuis 6 ans, je me l'injecte et je vous raconte pas l'etat de mes veines et le nombre d'abces que j'ai eu ; je trouve aussi que le subu est une belle merde, une drogue legale et qui fait ton medecin ton dealer ; enfin je suis suivie maintenant par un service d'addictologie a l'hopital de ma ville et j'y ai rencontre le premier docteur qui soit vraiment à mon ecoute. Sinon je suis à 8 mg et je n'arrive pas du tout a descendre +; j'ai commence à 24 mg puis au bout de 2 ans j'ai commencé à diminuer de 2 mg/2 mois ; ça se passait bien jusqu'à que je me chope une infection cardiaque (endocardite) due aux shoots de subu d'ailleurs, donc tres grosse fatigue, anémie, temperatures tous les jours donc mon medecin de l'epoque n'a plus voulu que je dimminue. Aujourd'hui l'infection est guerie mais je n'arrive + à rediminuer. Plusieurs amis qui ont été dans le meme cas que moi me conseillent de passer à la methadone pour deja arreter les shoots puis apres dminiuer la methadone (ce qui est parait il plus facile que le subu) ou sinon le sevrage à l'hopital qui ne m'enchante guere. De plus pour moi je crois que c'est vraiement les shoots qui vont le plus me manquer mais je sais aussi que c'est preque plus facile d'arreter l'heroine que le subutex. Alors comme je pars en thailande pour 1 mois 1/2 j'ai decidée d'arreter d'un coup le subutex la bas, quitte à prendre un peu d'hero (au moins ça sera de la bonne) pour m'aider. Je sais que ça parait un peu irrealiste et que beaucoup de medecins me deconseilleraient cette methode mais j'y ai beaucoup reflechie ; ce voyage est prevu depuis longtemps. De plus j'ai mon meilleur pote qui a fait la meme chose mais lui avec la methadone. Franchement j'ai pas grand chose à perdre et beaucoup à gagner !!! De tte facon il faut que je prenne une solution je galere tous les jours pendant des heures pour me shooter et je regarde mes bras et mes jambes se degrader de jour en jour.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119585
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages