Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le Subutex a détruit mon couple

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 799 lectures | ratingStar_225197_1ratingStar_225197_2ratingStar_225197_3ratingStar_225197_4
Contente de lire que tu vas mieux, la décro prend du temps c'est sûr, voilà 3 ans que je soutiens mon copain dans cette démarche... Ce n'est pas une course, le but n'est pas d'en finir le plus vite possible... enfin si un peu, mais le but, selon nous, c'est surtout de régler ses problèmes annexes, de régler ses comptes avec les vieux démons, de faire le deuil de certaines quêtes perdues (je pense à la reconnaissance de ses parents par exemple, ou des excuses en cas de maltraitance etc... Rien ne sert de courrir après des chimères...) et d'avoir refait sa vie, d'avoir des projets, d'avoir tourné une page et de se sentir bien dans ses pompes tout simplement ... La décro n'est ensuite que la suite logique du processus de reconstruction... Arrêter le sub ou la métha quand sa vie est encore sans dessus dessous c'est perdu d'avance... Alors que se reconstruire, devenir celui ou celle que l'on souhaite être, entraîne forcément une solide envie de se sevrer et multiplie par 100 000 les chances d'y arriver et de tenir dans la durée... Bref, pour ce qui est de ton ami, ton post fait écho à ce que j'ai moi même vécu, mais en sens inverse... c'est lui qui prenait du sub et lui aussi qui était odieux et cassant... Si cassant que j'ai fini par le quitter... Et oui, il y a 2 ans je suis partie, j'ai pris un appart, seule... Quelques mois après je suis revenue à la maison car il avait commencé à changer... Cela a encore pris du temps avant qu'il devienne plus cool... Il a fallu qu'il diminue franchement le sub et fasse ses preuves ... Ce qui m'a fait rester c'est qu'à mesure qu'il diminuait le sub il devenait de plus en plus "parfait" selon moi... Gentil, drôle, motivé etc... Bien sûr ce n'est pas le genre à faire des surprises romantiques, ou a faire le ménage pour me faire plaisir , mais ça... C'est pas le sub !!! c'est le léger machisme qui flotte dans sa tête, Lol! Bref, toute la question est de savoir quel espoir tu as de voir ton homme changer ? Humilier l'autre n'est pas tolérable sur du long terme... C'est déjà très limite à court terme... Peut être se sert t-il de toi comme punching ball, tu es peut-être la victime de son propre manque de confiance en lui... Il a peut être besoin de te rabaisser pour se sentir lui valorisé... On ne sait pas... Peut être aussi qu'il est très déçu et qu'il te considère comme une "vraie tox" et qu'il te le fait payer... Dans tous les cas ceci n'est pas satisfaisant pour toi... Ca ne t'aide pas à aller mieux, et surtout ça ne l'aide pas lui car lui aussi doit être très mal pour faire ça... Drogue ou pas, substitut ou pas, tous les couples traversent des périodes épouvantables, de doute, de tromperie, de désaccord, mésententes etc... Etre sous substitut n'excuse pas tout et c'est valable pour l'un comme pour l'autre... Il faut discuter de la situation, et si la communication est brisée (même temporairement) alors il faut lâcher prise quelque temps, prendre du temps pour soi et cesser de ne penser qu'à son couple... Ressource toi, penses à toi et lui idem... C'est à double tranchant, soit ça vous fera du bien et vous vous retrouverez, soit ça vous éloignera et c'est que ça devait arriver... Drogue ou pas... Après ce n'est que mon avis, de la psychologie de comptoir probablement , j'en suis consciente ! Lol! Mais bon, penses à toi ... tu as l'air de bien gérer ton traitement alors continues comme ça tu vas y arriver ! ton avenir c'est toi qui en décide, tu ne dois pas le laisser entamer ton moral.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


225197
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages