Histoire vécue Addictions - Dépendances > Drogues      (1046 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le subutex m'a aidé à me décrocher de l'héroïne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 08/01/11 | Mis en ligne le 18/08/11
Mail  
| 1355 lectures | ratingStar_219122_1ratingStar_219122_2ratingStar_219122_3ratingStar_219122_4

Bonjour ! Alors voilà, j'ai deja posté 2 sujets me concernant mais aujourd'hui j'ai envie de raconter mon parcours, mes emmerdes et mon combat… Après une vie d'adolescent normale, a enchainer les conquêtes et les "coups d'un soir" avec mon meilleur ami on se lance un défi : trouver LA perle rare ! Quelques semaines plus tard, un ami de mon ancien lycée me dit qu'il a donné mon adresse MSN a une fille de son village, fille que j'avais plusieurs fois remarqué a son arrêt de bus, son physique ne me laissait pas indifférent… De fil en aiguilles je me suis retrouvé en couple avec elle… 6 mois plus tard, 1 ans plus tard… 2 ans plus tard…

Et là, le drame : Perte de mon travail, dépression qui s'aggrave, grosses disputes répétitives au seins du couple et on se sépares… Mon premier et seul amour perdu, mon travail et ma passion envolés, ma dépression bien présente, des tensions au seins de ma famille… Là, l'ex petit copain de la meilleure amie de, dorénavant, mon ex, me propose de le rejoindre en ville puisqu'il quitte tout les jours en début d'après midi et que j'habite en centre. Cet ami, qui consommait depuis déjà 4ans, tapais souvent devant moi. Toutes les aprems il allait pecho quelques grammes, on s'enfermait dans les toilettes publiques du centre commercial et il se mettait des pointes devant moi, pendant que je roulais mes joints. Il ne fallut que quelques jours a ce rythme pour que je prenne ma première trace. Il vantait les bon points, c'est le meme prix qu'un joint, ça defonce plus et mieux, va y machin tu risque rien… Après ça, a chaque fois qu'il tapait il me faisait une trace aussi, me laissait un kaps pour les week-end,… Au bout de deux semaines ou trois a ce rythme, je me suis mis a acheter moi même ce qu'il me fallait… 1 gramme, 2 grammes, 3…

Puis 10, pour payer moins cher, puis 20 pour dépanner 2/3 potes et payer ma conso… Rapidement j'ai basculé dans la dépendance… Quelques temps plus tard, mon amour toujours aussi fort pour mon ex, pareil de son coté, elle ne cessait de me relancer, on se voyait, on couchait ensemble, comme avant… Rapidement on a souhaités se remettre ensemble… Mais hors de question d'accepter la came dans le couple ! C'est là que l'enfer du sevrage a commencé ! Des jours de tortures, a me tordre de douleurs tellement mon ventre me faisait du mal, tellement mon dos me paraissait éclaté en morceaux… Puis je craquait et allais chercher 1g. Après je prenais de la substitution 'a l'arrache' avec tout ce qui me passait sous la main… Au moins ce n'étais plus de la came… J'ai pris toutes sortes de prods, de medocs et j'en passe… Coke, LSD, amphet', skenan, neocodion, metha, champi, beuh, afghan, ect… J'ai tapé dans tout… J'étais réellement dépendant d'une seule chose : l'héroïne ! Tout le reste j'ai arrêté "facilement".

Quelques mois plus tard, je vais voir mon médecin, lui balance tout, et lui demande de me mettre sous sub pour en finir pour de bon ! A partir de là, j'ai commencé a reprendre un rythme de vie NORMAL ! Le pieds ! Mais délivrance journalière (pour me resocialiser qu'il dit ! ) J'ai retapé quelques fois de la came du pays, mais 3 fois maximum il me semble… Je suis actuellement toujours sous subu, je prends 4mg sous la langue chaque matin. Mon combat n'est pas terminé, mais psychologiquement, plus aucune envie de came, on m'a proposé des traces j'ai eu envie de souffler dessus pour les dégager ! Je pense que la fin du tunnel n'est plus si loin, je vais bientôt passer à 2mg, dans la perspective d'arrêter définitivement !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219122
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Enfin, j'en parle. - psychologie et comportement

image

Bonjour tout le monde. Je m'apelle Sarah, je viens d'avoir 17 ans. A vrai dire je me surprend de poster ce message, car je viens de m'inscrire et je me suis toujours répétée que ce genre de forums n'étaient pas fait pour moi. Bref, me voila...Lire la suite

Comment agir, se comporter ? - alcool, drogue... : vivre avec un dependant

image

Salut à tous, Je suis avec mon amie depuis un peu plus d'un an, moi 30 ans, elle 25, nous vivons chacun chez nous. Depuis, le début, la relation est enrichissante et nous sommes heureux ensemble et voulons continuer tous les deux. Bref, bonne...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Philippe, ancien toxicomane
Sur le même thème
Ma désintox Douzième Jour
Confession d'un ancien drogué
Voir tous les  autres témoignages